Les Lectures de la librairie Le Genre urbain


Date de parution : 07/03/2013

Format : Broché

Sur commande

14,00 EUR

La disparition de Jim Sullivan

Auteur : Tanguy Viel
Edition : Minuit

Du jour où j'ai décidé d'écrire un roman américain, il fut très vite clair que beaucoup de choses se passeraient à Détroit, Michigan, au volant d'une vieille Dodge, sur les rives des grands lacs. Il fut clair aussi que le personnage principal s'appellerait Dwayne Koster, qu'il enseignerait à l'université, qu'il aurait cinquante ans, qu'il serait divorcé et que Susan, son ex-femme, aurait pour amant un type qu'il détestait.

 

Coups de coeur Librairie Atout-Livre

Dans ce nouvel opus tout bonnement ahurissant d'intelligence, Tanguy Viel se demande comment il écrirait un roman américain, lui, romancier français.

Sous la forme d'un making-of non dénué d'humour, l'auteur nous raconte comment il camperait son protagoniste, Dwayne Koster, bien entendu divorcé, marqué par la guerre d'Irak, et obscur universitaire du Michigan. Dwayne serait le grand rival d'Alex Dennis, collègue, voisin et amant de sa femme. Dwayne prendrait la route. Dwayne écouterait le chanteur Jim Sullivan.

Ce qui aurait pu n'être qu'une mise en abîme ironique d'une caricature de roman américain lambda devient un récit fascinant. Le roman prend forme dans l'analyse même de sa possibilité.

MAGISTRAL !!!

Mme Libraire Atout Livre

 

Coups de coeur Millepages Librairie

Et si le meilleur roman américain du moment était... français ?

Seattle, Michigan. Dwayne Koster déteste Alex Dennis. Il le hait comme collègue d'université à Ann Arbor, comme voisin et surtout parce qu'il est l'amant de Susan son ex-femme. Il aura fallu un barbecue entre voisins et un poker menteurs entre profs de fac pour en arriver là. Mais Dwayne n'a pas dit son dernier mot... Oh non.

Ah la belle entreprise pour l'écrivain : écrire un roman américain comme seuls les Américains savent le faire. Mais, après tout, pourquoi pas, c'est à sa portée, il le sent bien et il va même nous expliquer (en voix off s'il vous plait) comment construire un roman de "dimension internationale".

Là où certains pataugent et singent grossièrement l'art romanesque de nos cousins d'outre-atlantique, Tanguy Viel, lui, virevolte dans un état proche de l'Ohio et s'amuse de tous ces clichés auxquels il parvient à donner une nouvelle fraîcheur.

Livre après livre (lisez les tous, surtout "Paris-Brest" !), Tanguy Viel se bonifie, se libère et croque à belle dent dans le gros gâteau de la littérature pour notre plus grand plaisir.

 

 

 

Mr Pascal Thuot

 

Coups de coeur Librairie Le Genre Urbain

Un roman américain à la sauce Tanguy Viel : merci pour la pertinence de la réflexion sur la littérature américaine, sur le processus de l'écriture, mais surtout pour les rires que ce livre procure.

Mme Sophie Quetteville