1848, la révolution oubliée

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 288 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 13cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7071-5846-8
EAN : 9782707158468

1848, la révolution oubliée

de ,

chez La Découverte

Collection(s) : La Découverte poche

Paru le | Broché 288 pages

Public motivé

Poche
13.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

La révolution de février 1848 a mis fin à la monarchie de Juillet et inauguré la brève expérience de la IIe République. Mais, trois mois après cet immense espoir, l'armée et les gardes mobiles ont brisé l'insurrection d'ouvriers et d'artisans parisiens, barricadés dans l'est de la ville. Pendant plusieurs jours, la République a bombardé et massacré les insurgés : 3 500 morts officiels, plus de 10 000 selon des témoins. À ces victimes s'ajoute un grand nombre de déportés au bagne ou ailleurs. C'est cette histoire tragique et oubliée que restitue ce livre.

À partir d'un étonnant corpus documentaire, les auteurs mettent en perspective l'ensemble de ces événements et montrent en quoi ceux de juin 1848, plus précisément, constituent un moment clé pour comprendre la mise en berne des utopies surgies de l'inachèvement de la Révolution française. En s'appuyant sur les récits de témoins connus ou inconnus : de l'ouvrier anonyme à George Sand et Karl Marx, en restant au plus près de l'esprit de 1848, ils rendent compte de ce temps d'ouverture exceptionnelle à l'espérance et à la liberté de pensée, tout en retraçant la fatale succession des drames qui a conduit du rêve au cauchemar. À la manière d'un reportage, ce livre met en scène la fabrique de l'histoire dans l'avènement de l'événement. Avec ses interprétations contradictoires à travers les perceptions qui se croisent, de manière souvent aveugle, dans le feu de l'action.

Biographie

Maurizio Gribaudi, directeur d'études à l'EHESS, est notamment l'auteur de Itinéraires ouvriers. Espaces et groupes sociaux à Turin au XXe siècle (EHESS, 1987) et Espaces, temporalités, stratifications (EHESS, 1999).

Michèle Riot-Sarcey, professeure d'histoire contemporaine à l'université Paris-VIII, historienne du XIXe siècle, du politique, du féminisme et des utopies, est notamment l'auteur de Histoire du féminisme (La Découverte, 2002, 2008) ; elle a dirigé le Dictionnaire des utopies (Larousse, 2002, 2006).


Du même auteur : Michèle Riot-Sarcey