1870, de la guerre à la paix

Strasbourg, Belfort
actes de colloque

chez Hermann

Paru le | Broché 312 pages

Public motivé

49.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface d'Étienne Butzbach et Roland Ries


Des conflits qui ont fracturé l'Europe contemporaine, celui
de 1870-1871 souffre du plus lourd déficit de mémoire : au
mieux évoqué, au pire immémoré. Cette guerre ne semble
pas pouvoir rivaliser avec l'envergure et le retentissement
des cataclysmes de 1914-1918 et 1939-1945 dont elle constitue une
sorte de prologue.

On lui attribue tout au plus d'avoir entretenu le goût amer de la
défaite. Les «Provinces perdues», érigées en prétextes à la revanche,
personnifiées sous la coiffe de l'Alsacienne, symbolisèrent la prétendue
obsession française de se venger du traité de Francfort.

Pourtant, tout au long du conflit, la résonance de la guerre se propage
en France comme en Allemagne : les bombardements, les sièges - tenus
ou défaits -, les oscillations politiques sont autant de stigmates
durables et profonds pour les deux pays.

Comment, après cette terrible défaite, l'identité française peut-elle
se reconstruire ? C'est à cette question que tente de répondre cet
ouvrage qui appelle à un renouveau de l'historiographie.
Contributions issues d'un colloque organisé en novembre 2011, à l'occasion du 140e anniversaire du traité de Francfort. La guerre, ses conséquences politiques, économiques et culturelles de part et d'autre du Rhin en sont le fil conducteur ; la difficile construction d’une identité partagée dans l’Alsace annexée et les figures, mémoires et mythes du conflit les lignes de force. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 312 pages
Poids : 1750 g
Dimensions : 25cm X 30cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7056-8708-3
EAN : 9782705687083