Abandonner un chat : souvenirs de mon père

Fiche technique

Format : Relié sous jaquette
Nb de pages : 81 pages
Poids : 360 g
Dimensions : 15cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7144-9548-8
EAN : 9782714495488

Abandonner un chat

souvenirs de mon père

de

chez Belfond

Paru le | Relié sous jaquette 81 pages

17.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit du japonais par Hélène Morita | illustrations d'Emiliano Ponzi


Quatrième de couverture

Abandonner un chat

Je suis le fils ordinaire d'un homme ordinaire. C'est parfaitement évident. Mais au fur et à mesure que j'ai approfondi cette réalité, j'ai été convaincu que nous sommes tous le fruit du hasard, et que ce qui a eu lieu dans ma vie et dans celle de mon père a été accidentel. Et pourtant, nous, les humains, ne vivons-nous pas en considérant comme la seule réalité possible ce qui n'est après tout que le simple fait du hasard ?

Dans ce texte inédit en France, superbement illustré, Haruki Murakami se livre comme jamais. Au gré de ses souvenirs teintés d'une poignante nostalgie, il remonte le fil de l'histoire de son père, interroge la responsabilité de ce dernier pendant la guerre et lève le voile sur leur relation complexe...

Biographie

Né à Kyoto en 1949 et élevé à Kobe, Haruki Murakami a étudié le théâtre et le cinéma, puis a dirigé un club de jazz, avant d'enseigner dans diverses universités aux États-Unis. En 1995, suite au tremblement de terre de Kobe et à l'attentat du métro de Tokyo, il décide de rentrer au Japon.
Plusieurs fois pressenti pour le prix Nobel de littérature, Haruki Murakami a reçu le Yomiuri Literary Prize, le prix Kafka, le prix de Jérusalem pour la liberté de l'individu dans la société en 2009 et le prix Hans Christian Andersen en 2016.
Tous ses romans sont disponibles chez Belfond et repris en poche par 10/18.

Emiliano Ponzi est un illustrateur italien de renommée internationale. Ses premiers dessins ont paru en 2004 dans The New York Times, inaugurant des collaborations fructueuses avec des publications aussi prestigieuses que The New Yorker, The Guardian ou La Repubblica.

Du même auteur : Haruki Murakami