Adultes aînés

les oubliés de la formation

de ,

chez Antipodes

Collection(s) : Existences et société

Paru le | Broché 172 pages

Public motivé

14.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

avec la collaboration de Jacques Lanarès, Sandrine Fellay Morante et Denis Berthiaume


Pourquoi continuer à se former quand on a atteint l'âge de la retraite ? Inutile ? Coûteux ? Plus d'un million et demi de
Suisses sont des piliers invisibles de la vie sociale et politique de ce pays, générant de nouveaux besoins en formation.
Il s'agit d'y répondre, en les cernant avec soin pour apporter une réponse qui soit adaptée à une population qui a acquis,
au fil de la vie, compétences et expériences. La pédagogie elle aussi doit tenir compte de cette situation.

La formation des Adultes Aînés ainsi conçue apportera des éléments propres à donner sens à ce moment de la vie et des
clés pour comprendre un monde qui change. Neuf universités du 3e Âge s'efforcent aujourd'hui de relever ces défis en proposant des programmes pertinents, avec l'appui des universités locales. Mais leur organisation est fragile, car
elles ne sont guère reconnues publiquement.

En six chapitres bien documentés, ce livre analyse la situation actuelle, décrypte les besoins en formation, légitime sa mise en oeuvre, décrit les institutions existantes et esquisse la pédagogie à inventer. Il s'agit de séduire et non d'imposer. Cantons, Confédération et membres du 2e Âge doivent prendre au sérieux une des grandes mutations de la
société contemporaine, caractérisée par l'avènement d'adultes motivés et responsables, mais à la retraite !
Les auteurs plaident en faveur de la formation des retraités. Ils analysent les besoins en formation, présentent les institutions existantes, notamment les universités du troisième âge et proposent une pédagogie adaptée à ce type de public. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 172 pages
Poids : 238 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-88901-094-3
EAN : 9782889010943

Du même auteur : Roland J. Campiche