Ailleurs : récit

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 261 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7103-6970-7
EAN : 9782710369707

Ailleurs

récit

de

chez Quai Voltaire

Paru le | Broché 261 pages

21.00 Disponible - Expédié sous 14 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean Esch


Quatrième de couverture

Ailleurs

« La rédemption est toujours l'issue des histoires de Russo, comme le démontre avec éclat Ailleurs, un courageux petit livre où l'écrivain tourne la privation en atout, la souffrance en sagesse et une mère brisée en muse. »
The Washington Pos.

Un monde ailleurs : voilà le rêve que sa mère avait insufflé à Rick, un rêve qu'elle caressait elle-même sans pouvoir le réaliser. À chaque étape de l'existence de son fils, de son enfance à Gloversville à sa carrière universitaire, de son mariage à l'éducation de ses deux filles, elle l'a suivi comme une ombre encombrante et intouchable, ballottée au gré des déménagements successifs, écartelée entre ses tentatives pour préserver un mode de vie qu'elle souhaitait « indépendant » et les violentes crises nerveuses dont elle était si souvent victime.

Peu de temps après la disparition de Jean Russo, son fils Richard lui consacre un récit intime et puissant. Avec humour et justesse, le lauréat du Prix Pulitzer décrypte le lien singulier qui unit une mère seule à son fils unique, explore cette relation aussi étouffante que fertile, terreau de son oeuvre.

Biographie

Richard Russo
Né en 1949 aux États-Unis, Richard Russo a longtemps enseigné la littérature à l'université. Il se consacre désormais à l'écriture de scénarios et de romans dans sa maison du Maine. Ailleurs est son neuvième livre publié à Quai Voltaire après Un homme presque parfait (1995), Un rôle qui me convient (1998), Le Déclin de l'empire Whiting (2002, Prix Pulitzer), Le Phare de Monhegan (2004), Quatre saisons à Mohawk (2005), Le Pont des Soupirs (2008), Les Sortilèges du cap Cod (2010) et Mohawk (2011).

Du même auteur : Richard Russo