Algérie

les oubliés du 19 mars 1962

de

chez Archipel

Collection(s) : Histoire

Paru le | Broché 347 pages

20.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Signés le 18 mars 1962, les accords d'Évian, censés mettre fin à la guerre d'Algérie, prévoient un cessez-le-feu le lendemain à midi, les deux parties s'engageant à « interdire tout recours aux actes de violence, collective ou individuelle ».

Il n'en sera rien. Aussitôt, massacres et enlèvements se multiplient pour pousser les pieds-noirs au départ. En quelques semaines, plus d'un million d'entre eux n'ont d'autre choix que « la valise ou le cercueil ».

Les « oubliés du 19 mars » se comptent par dizaines de milliers. De nombreux civils disparaissent sans laisser de trace. Plus de 80 000 harkis, abandonnés par la France, sont exterminés. Entre les accords d'Évian et le 5 juillet 1964 - date du retour en métropole des derniers contingents - près de six cents soldats sont tués ou enlevés en Algérie.

Retraçant les étapes du « grand gâchis » que fut la guerre d'Algérie, cet essai donne aussi la parole aux proches des oubliés. Ils évoquent les souvenirs douloureux de leurs frères, pères, maris...

Autant de récits qui témoignent, aujourd'hui encore, d'une réticence manifeste des gouvernants à faire la lumière sur ces disparitions.
Après avoir retracé les étapes du processus des accords d'Evian signés le 18 mars 1962 afin de mettre fin à la guerre d'Algérie, cet essai revient sur les enlèvements et les assassinats de Français, civils ou militaires, sur le sol algérien en dépit des engagements pris par les deux parties. La situation des pieds-noirs est examinée jusqu'en juillet 1964, date du retour des derniers contingents. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 347 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8098-2603-6
EAN : 9782809826036

Du même auteur : Alain Vincenot