Aux origines des sciences modernes

l'Eglise est-elle contre la science ?

de

chez Cerf

Paru le | Broché 269 pages

Public motivé

22.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Rémi Brague


L'Église est-elle contre la science ?

La foi contre l'intelligence, l'inquisition contre l'expérimentation, mais aussi Galilée ou Copernic contre Dieu : la légende noire d'une exclusion réciproque entre Révélation et Science tient-elle face à la description des avancées scientifiques durant les trois siècles précédant Newton ? Non, répond Rémi Sentis en se fondant sur l'histoire. Toutes les relations entre l'Église et la science montrent au contraire un rapport autrement complexe et, surtout, infiniment plus fécond, singulièrement au regard de l'anatomie, de l'astronomie, de la physique, de la chimie ou de l'alchimie. Alors que la science semble toujours en recherche de conscience, et que les scientifiques cherchent des modèles d'explication intégrant la dimension mystérique de la vie et de l'univers, il convient d'approfondir un dialogue en rappelant qu'en fait, celui-ci n'a jamais cessé.

Les sciences modernes ne seraient-elles pas nées dans un creuset chrétien ? Un magnifique traité de l'anti-préjugé, un voyage extraordinaire dans les pas de nombreux historiens des sciences, un appel à voir plus loin.
Une histoire des relations entre l'Eglise et la communauté scientifique qui vise à montrer qu'au contraire de l'antagonisme présupposé, celles-ci ont été complexes et souvent fécondes, par exemple dans les domaines de l'anatomie, de l'astronomie, de la chimie et de la physique. L'auteur plaide pour un dialogue renouvelé et approfondi entre les points de vue scientifique et religieux. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 269 pages
Poids : 327 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-204-13762-1
EAN : 9782204137621