C'est pas moi, c'est lui : ne plus être victime des autres

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 235 pages
Poids : 312 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
EAN : 9782709624114

C'est pas moi, c'est lui

ne plus être victime des autres

de ,

chez Lattès

Paru le | Broché 235 pages

Tout public

18.30 Indisponible

Quatrième de couverture

C'est la faute à... gouvernement, profs, parents, jeunes...

Comment changer les autres ? Chaque jour, nous constatons notre impuissance à voir évoluer le monde dans le sens que nous souhaitons. Cette frustration et son corollaire, la violence, sont des symptômes majeurs.

Kevin est en échec scolaire, insolent. Les enseignants sont démunis, exaspérés, les parents sont dépassés, accusateurs. Souvent, dans certaines classes, « on fait vingt-cinq minutes de social sur cinquante-cinq minutes de cours », avoue un prof, « on se débrouille, ou pas »...

Changer les autres, on ne peut pas. Se changer seul ?

C'est une goutte d'eau. Les auteurs nous offrent une nouvelle direction : la thérapie sociale, changer avec les autres.

L'école est une priorité. Charles et Théa Rojzman nous proposent de prendre le risque d'une démocratie vivante, ils nous en donnent ici les outils.

Biographie

Charles Rojzman est à l'origine de la thérapie sociale. Depuis plus de quinze ans, il forme des acteurs de terrain et du service public. Enseignant dans plusieurs universités en France et à l'étranger, il intervient dans de nombreux pays autour des questions de violence et de démocratie. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont La peur, la haine et la démocratie et Savoir vivre ensemble (avec Sophie Pillods).
Théa Rojzman, sa fille, après des études de philosophie et un parcours artistique, est assistante de recherche en thérapie sociale
.


Du même auteur : Théa Rojzman