Comme une version arty de la réunion de couture

de

chez Finitude

Paru le | Broché 204 pages

Tout public

17.50 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

introduction de John Waters | traduit de l'américain par Romaric Vinet-Kammerer


« Cookie Mueller était une écrivaine, une mère, une hors-la-loi, une actrice, une créatrice de mode, une go-go danseuse, une guérisseuse, une pythie de la scène artistique et, par-dessus tout, une déesse. Vous n'avez pas idée combien cette fille me manque. »

John Waters

De la fin des années 60 à celle des années 80, cette déesse a mêlé son existence à celle de quelques simples mortels, quelques élus qui ont pour noms Nan Goldin, Jean-Michel Basquiat, Robert Mapplethorpe ou l'extraordinaire Divine.

Une déesse, ça sait tout faire, ça sait écrire. Conteuse géniale, elle nous a laissé en guise d'évangile une poignée de textes touchants et décalés. Plus que de simples souvenirs, ses récits sont avant tout de beaux morceaux de littérature, au style vivant et impeccable. Cookie écrivait comme elle a vécu, avec une liberté et une insouciance qui sont la marque d'une époque révolue, celle de la génération fauchée par le sida.
Deuxième opus des écrits autobiographiques de cette figure hippie du New York des années 1970 et 1980, égérie du réalisateur John Waters. Elle évoque ses petits boulots, les moments passés avec N. Goldin, J.-M. Basquiat ou R. Mapplethorpe, une séance de tatouage à Provincetown, un musée de cire miteux à Coney Island, le ravage du sida, un voyage dans la jungle jamaïcaine, etc. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 204 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36339-114-8
EAN : 9782363391148