Dans le silence du vent

de

chez Le Livre de poche

Collection(s) : Le Livre de poche, n° 33874

Paru le | Broché 489 pages

8.40 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Isabelle Reinharez


Sarah Bazin-Slaney (Millepages)

Bien des années après les faits, Joe revient sur le moment majeur de son existence en 1988 où alors qu'il était adolescent, vivant sur une réserve indienne du Dakota du Nord, sa mère a été victime d'un viol et a échappé de justesse à la mort. Lui qui menait une vie tranquille de jeune amérindien, au sein d'une famille stable et unie, faisant les 400 coups avec ses trois copains, tout en participant aux traditions et rituels de sa communauté, va grandir d'un coup et perdre pas mal d'illusions. Organisant ces quelques semaines de sa vie autour du drame vécu par sa mère, fermée et hostile, et devant l'impuissance décevante de son père, il sent grandir son désir de rendre justice. Son père , juge au sein de la réserve est-il visé? Sa mère tenant les registres de recensement de la population détient-elle des éléments compromettant des Blancs? Mais tout repose sur le lieu de l'agression: près de la Maison Ronde, lieu sacré des Indiens, mais où précisément:"Etait-ce une terre tribale? un terrain privé? une propriété blanche? de l'Etat?". Devant la complexité de la justice en territoire indien et le risque de laisser le crime impuni, Joe et ses amis décident de s'impliquer quittes à enfreindre la loi.

Louise Erdrich, auteur majeur de la littérature amérindienne a obtenu le National Book Award pour ce roman dont on peut dire qu'il est le plus bouleversant. Elle rend encore ici un vibrant hommage aux Anciens tout en montrant une réalité bien contemporaine, et d'une écriture intense alliant gravité et légèreté (après tout Joe a tous les élans de la jeunesse) elle nous rappelle avec grâce que grandir passe parfois par la prises de décisions cruciales et par l'apprentissage de la douleur.

Dans une réserve ojibwé du Dakota du Nord,
à la fin des années 1980, Geraldine est agressée,
battue, violée. Traumatisée, elle s'enferme dans
le silence. Pour Joe, son fils, 13 ans, la vie ne sera
plus comme avant. Devant la lenteur de l'enquête,
il décide, avec ses amis, de mener ses propres
recherches. Qui a violé sa mère ? Où l'agression
a-t-elle été commise ? Pourquoi son père,
juge au tribunal tribal, ne peut-il poursuivre
des non-Amérindiens ? Une quête qui marquera
pour Joe la fin de l'innocence.

Récompensé par la plus prestigieuse distinction
littéraire des États-Unis, le National Book Award,
élu meilleur livre de l'année 2012 par les libraires
américains, le roman de Louise Erdrich explore
avec une remarquable intelligence la notion
de justice à travers la voix d'un adolescent indien.
Un dimanche de printemps, une femme est agressée sexuellement dans une réserve indienne du Dakota du Nord. Géraldine, traumatisée, n'est pas en mesure de raconter à la police ce qui s'est passé, ni à son mari ou à son fils de 13 ans, Joe. Ce dernier essaie d'aider sa mère qui s'enfonce peu à peu dans le mutisme et la solitude. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 489 pages
Poids : 264 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-253-08714-4
EAN : 9782253087144

Du même auteur : Louise Erdrich