Danser dans la mosquée : lettre d'une mère afghane à son fils : récit

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 250 pages
Poids : 314 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-260-05539-6
EAN : 9782260055396

Danser dans la mosquée

lettre d'une mère afghane à son fils
récit

de

chez Julliard

Paru le | Broché 250 pages

Tout public

21.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'anglais par Cécile Dutheil de La Rochère


Les libraires en parlent

Mélanie Cartier (ATOUT LIVRE)

Dans ce récit d'une force émotionnelle époustouflante, Homeira Qaderi nous raconte son parcours, son enfance à Hérat, dans les années 1980. L'Afghanistan est plongé dans la guerre contre l'URSS, malgré la violence qui règne dans les rues, elle grandit dans un foyer très aimant et protecteur. Eprise de liberté, elle apprend à jouer entre les balles qui sifflent dans le jardin malgré les cris apeurés de ses parents. La fin de la guerre apporte une respiration bienvenue et notre héroïne s'épanouit dans la découverte de la lecture et de l'écriture, tout en se méfiant des contes que sa grand-mère lui rabâche pour l'inciter à garder son rang de fille.
Elle entre dans l'adolescence en même temps que les Talibans prennent la ville. Terrorisée mais fougueusement attachée à sa liberté, elle refuse de renoncer à ce qui fait son bonheur et va, à son niveau, se rebeller...

Si c'était un roman, on trouverait ça trop gros, on n'y croirait pas. Mais c'est un récit ; Homeira Qaderi nous raconte ce qu'elle a réellement vécu. Chaque chapitre se clôt sur une lettre qu'elle adresse à son fils, dont elle a été séparée et à qui elle tient à transmettre ses valeurs. Très poignant !!

Quatrième de couverture

Homeira naît en 1980 à Hérat, en Afghanistan, dans une maison où se côtoient trois générations qui tentent de survivre tour à tour à l'occupation soviétique, à la guerre civile puis à la première prise de pouvoir des talibans. Au sein de ce foyer aimant, l'enfant chérit les livres et la liberté, se révolte contre les privilèges accordés aux hommes et les interdits visant les filles. Adolescente, elle va jusqu'à animer une école clandestine dans une mosquée.

Mais plus Homeira grandit, plus la vie s'assombrit. Elle accepte le mariage avec un inconnu, puis finit par fuir son pays. Elle fera de son existence un combat pour l'instruction et pour le droit des femmes.

Portrait d'un peuple qui vit sous la férule des talibans, Danser dans la mosquée est aussi une adresse à son fils dont elle a été séparée. Dans des lettres poignantes, Homeira Qaderi dessine l'espoir de retrouvailles dans un pays délivré de l'obscurantisme.

Biographie

Homeira Qaderi est romancière et l'une des figures afghanes de défense des droits des femmes, dans son pays et dans le monde. Depuis la chute de Kaboul en septembre 2021, elle vit de nouveau en exil.