De virus illustribus

crise du coronavirus et épuisement structurel du capitalisme

chez Crise et critique

Paru le | Broché 120 pages

Public motivé

12.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Adrien Tournier (L'Atelier)

La crise du coronavirus sonnera-t-elle le glas du capitalisme, amènera-t-elle la fin de la société industrielle et consumériste ? Certains le craignent, d’autres l’espèrent. Il est bien trop tôt pour le dire.  Avec la pandémie du Covid-19, un facteur de crise inattendu est apparu – l’essentiel n’est pourtant pas le virus, mais la société qui le reçoit. Que ce soit l’insuffisance des structures de santé frappées par les coupes budgétaires ou le rôle possible de la déforestation et de l’agriculture industrialisée dans la genèse de nouveaux virus d’origine animale, que ce soit le darwinisme social incroyable qui propose (et pas seulement dans les pays anglo-saxons) de sacrifier les « inutiles » à l’économie ou la tentation pour les États de déployer leurs arsenaux de surveillance : le virus jette une lumière crue sur les coins sombres de la société.

Ce livre est un ouvrage collectif rédigé par Anselm Jappe, Clément Homs, Sandrine Aumercier et Gabriel Zacarias, qui s'inscrivent dans le courant marxiste de la critique de la valeur, réfléchi par les éditions Crise &Critique et leur revue Jaggernaut. L'analyse ici est très politique, et exemples à l'appui nous plonge dans la crise du COVID-19 à l'échelle internationale. Si bien des ouvrages sont d'ores et déjà paru sur la crise, celui ici est particulièrement remarquable de par son approche critique radicale du travail et du capital, et les hypothèses qui en découle sur ce plan. 

S'il ne faut en lire qu'un, sur le plan de la critique de l'économie politique c'est le bon !

De nombreux extraits sont en ligne.

Les auteurs expliquent comment la pandémie de Covid-19 a aggravé la crise globale de la société capitaliste mondiale. Ils analysent les causes et les conséquences de cette crise puis proposent leurs préconisations pour l'avenir. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 120 pages
Poids : 240 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-490831-07-4
EAN : 9782490831074