Dernières lettres

de

chez Rivages

Collection(s) : Rivages-Poche, n° 70. Petite bibliothèque

Paru le | Broché 171 pages

Tout public

8.50 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

traduit de l'allemand par Catherine Perret | préface de Jean-Michel Rey


Dernières lettres

« Ces lettres adressées aux amis les plus proches, à la famille, à quelques figures intellectuelles comme August Strindberg, sont à lire en regard des dernières oeuvres de Nietzsche, Ecce Homo notamment, et la masse des fragments posthumes datés de ces années. Un homme de plus en plus solitaire, voué à l'errance, s'attelle à une tâche démesurée qui lui paraît être la seule suite possible de son oeuvre. Penseur devenu itinérant, ayant quitté l'Allemagne depuis plusieurs années, Nietzsche parle de ce que signifie pour lui le changement de lieu (Sils-Maria, Nice, Turin). Le déplacement devient une des conditions de la pensée elle-même, l'occasion d'une grande mutation du regard. Il s'insurge contre le nationalisme et l'antisémitisme allemands et cherche à définir les conditions d'une " grande politique ". Expérience d'une pensée qui se veut à la hauteur de l'histoire, trajectoire interrompue par ce qu'on appelle " l'effondrement de Turin " dans les premiers jours de 1889. »
Jean-Michel Rey
Devenu itinérant, le philosophe parle, dans ces dernières lettres, de ce que signifie pour lui le changement de lieu et s'insurge contre le nationalisme et l'antisémitisme allemands, en cette fin du XIXe siècle. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 171 pages
Poids : 102 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7436-4692-9
EAN : 9782743646929

Du même auteur : Friedrich Nietzsche