Des anges

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 301 pages
Poids : 200 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-267-01886-8
EAN : 9782267018868

Des anges

de

chez Bourgois

Collection(s) : Titres

Paru le | Broché 301 pages

Poche
8.10 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean-Pierre Carasso


Quatrième de couverture

Aux yeux des Américains, l'homme qui fuit la société est souvent un héros. Ses appétits de liberté et de grands espaces les font rêver. Mais il arrive aussi que le rêve tourne mal. Ainsi Jamie Mays et Bill Houston vont-ils peu à peu vivre leurs pires cauchemars. Lui, ancien marin et délinquant, n'a d'autre horizon que le nomadisme ou la prison. Elle, avec ses deux fillettes, fuit un mariage minable. Ils se rencontrent à bord d'un car Greyhound, en route vers la Pennsylvanie. Ensemble, ils arpentent les quartiers sordides de Pittsburgh et de Chicago, pour échouer à Phoenix, en Arizona. Tandis que l'alcool et la drogue conduisent Jamie à l'hôpital psychiatrique, Bill se livre à un désastreux hold-up qui le fait échouer dans la cellule des condamnés à mort.

«Denis Johnson tire de sa prose enfiévrée des tableaux d'une humanité lacérée et dynamite le fantasme d'innocence des États-Unis.»

Elisabeth Vust, 24 heures

Biographie

Denis Johnson est né à Munich en 1949. Il a vécu entre le Japon, l'Allemagne, Manille et les États-Unis (Washington D.C.) avant d'achever ses études supérieures à l'Université d'Iowa. Il vit et travaille actuellement dans l'Idaho, entre le Montana et le Canada. Il écrit et est publié depuis l'âge de dix-neuf ans. Son oeuvre a été couronnée par de nombreuses distinctions dont le National Endowment for the Arts (1983) et le Whiting Writer's Award (1987). Mais il s'est surtout imposé sur la scène littéraire américaine grâce aux nouvelles réunies dans Jesus'Son (Christian Bourgois éditeur, 1996), qui en firent un des deux finalistes du National Book Award au moment de sa publication.

Du même auteur : Denis Johnson