Des manières d'exister et de se déplacer : les rythmes de vie des citadins : éclairages anthropologiques

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 181 pages
Poids : 295 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-12808-5
EAN : 9782343128085

Des manières d'exister et de se déplacer

les rythmes de vie des citadins
éclairages anthropologiques

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Logiques sociales

Paru le | Broché 181 pages

Public motivé

20.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

Des manières d'exister et de se déplacer

Cet essai développe une série de réflexions sur le rôle et la place du temps existentiel dans la formation des modes de vie et des mobilités des citadins. Il apporte un éclairage aux paradoxes d'un temps vécu qui, simultanément, s'impose, se dérobe, se transforme et joue un rôle majeur dans la formation des mobilités quotidiennes. Le temps du déplacement constitue un entre-deux où peut s'exprimer une fragilisation voire une mise en question des appartenances du sujet. Par les intervalles de temps dont il est le support, il peut ouvrir des marges d'incertitude vis-à-vis des objectifs préexistants des mobilités. L'être au monde du sujet se manifeste dans le temps du déplacement, n'introduit-il pas une nuance de duplicité au sein des mobilités citadines ?

Deux étapes d'écritures coexistent, et parfois s'entrelacent. La première évoque principalement le parcours autobiographique et analytique de l'auteur ainsi qu'un essai d'interprétation anthropologique du temps existentiel. La seconde, en appui sur soixante-dix entretiens réalisés auprès de catégories sociales et de cycles de vie contrastés esquisse un panorama des rythmes de vie des citadins à différentes étapes de leur existence.

Biographie

Michel Bonnet, psycho-sociologue, a effectué l'essentiel de sa carrière au ministère de l'Équipement et des Transports. Il a contribué au lancement, au développement et à l'animation de différents programmes de recherches de sciences sociales, sur la mobilité urbaine principalement. Dans les domaines de l'urbanisme de l'aménagement et de l'architecture, il a dirigé des programmes de recherches analysant les relations des différents intervenants des maîtrises d'ouvrage et des maîtrises d'oeuvre.