Des tracés aux traces, pour un urbanisme des sols

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 214 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84398-767-0
EAN : 9782843987670

Des tracés aux traces, pour un urbanisme des sols

de

chez Apogée

Paru le | Broché 214 pages

Tout public

15.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Les libraires en parlent

Xavier Capodano (Le Genre urbain)

Patrick Henry a le sens de la formule, il veut que l'on passe de ZAN (Zéro Artificialisation Net) au ZAB (Zéro Artificialisation Brut). Et comment lui donner tort sur cet aspect car l'approche technique pour entrer de plein pied dans la transition écologique ne suffira pas si nous n'inscrivons pas  les sols comme bien commun avec tout ced que cela comporte de diversité et de complexité. C'est le défi et l'ambition de ce livre d'apporter un cadre théorique et pratique sur la façon de penser voire de fabriquer la ville. A travers une approche très pédagogique (historique, juridique, urbanistique et politique), notre auteur va nous montrer à quel point il est important d'intégrer, de façon à part entière, cette notion du sol dans tout projet urbain, d'autant plus que dans un passé récent, de nombreux architectes, urbanistes et même quelques acteurs locaux avaient déjà entamé cette démarche. Et c'est là que le livre prend toute sa force, car il nous montre que nous avons toutes les carte en main pour accompagner ce mouvement indispensable.  Un livre qui nous ramène au ras-du-sol, voire un peu en-dessous pour notre plus grand bien.

Quatrième de couverture

Les sols remontent en surface dans les débats sur l'aménagement de nos campagnes et de nos villes. Étalement urbain, disparition des terres agricoles, raréfaction des ressources, érosion de la biodiversité, pollutions sont autant de sujets d'actualité dans lesquels les sols jouent un rôle prépondérant, souvent à leur désavantage.

Cet ouvrage s'interroge sur ce que sont les sols et en particulier les sols urbains. Le rappel des alertes qui ont été émises au fil du temps éclaire la situation actuelle. Les débats sur l'objectif de Zéro artificialisation nette (ZAN) doivent-ils être compris comme une menace pour l'urbanisation ou au contraire une opportunité de rebattre les cartes ?

La désimperméabilisation des sols n'est pas seulement une opération technique, elle est aussi une façon de considérer les sols pour ce qu'ils sont, de mieux les comprendre et d'aménager autrement.

L'histoire du projet urbain indique que des pistes existent afin d'imaginer de nouvelles formes urbaines pour enfin donner toute sa place à un urbanisme des sols.