Dialectique de la vieillesse dans l'Antiquité

actes du colloque organisé les 16-17 mai 2018 (Saint-Etienne) et 18 mai 2018 (Lyon)

chez Publications de l'Université Jean Moulin Lyon 3

Collection(s) : Collection du Centre d'études et de recherches sur l'Occident romain, n° 52

Paru le | Broché 381 pages

Public motivé

35.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Dialectiques de la vieillesse dans l'Antiquité

Si la vieillesse, le vieillissement de la population et les « seniors » constituent aujourd'hui des problématiques sociétales aux enjeux divers (médicaux, économiques, moraux, etc.), ils sont également des thématiques fort anciennes qu'on trouve en particulier dans l'Antiquité classique.

La réception dialectique de la vieillesse se révèle ambiguë dès les témoignages les plus anciens du monde gréco-romain, déjà chez Homère, entre sagesse et incapacité ; à l'époque historique, on peut mettre en parallèle les moqueries présentes dans la comédie, et un respect suffisant pour que le nom du vieillard donne des noms d'institutions politiques (geron / gerousia, senex / senatus).

La vieillesse n'est pas une donnée absolue, mais un état relatif qui engage toute une série de couples dialectiques : les évidents « vieillesse / jeunesse », « vie / mort » ou « valorisation / dévalorisation », mais aussi des contrastes lexicaux, sexuels, génériques, épistémologiques ou intimes.

Le présent volume propose ainsi de nouvelles études et perspectives sur l'expression et la représentation du grand âge dans les langues et littératures de l'Antiquité gréco-latine.
Des contributions mettant en perspective l'expression et la représentation de la vieillesse dans les langues et la littérature gréco-latine. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 381 pages
Poids : 800 g
Dimensions : 17cm X 27cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36442-094-6
EAN : 9782364420946