Djihad : la pièce

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 207 pages
Poids : 160 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87557-209-7
EAN : 9782875572097

Djihad

la pièce

de

chez PIXL

Paru le | Broché 207 pages

7.90 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Rachid Benzine


Quatrième de couverture

Djihad est une pièce phénomène, sortie en Belgique, et qui arrive en France. Avec ses 40 000 spectateurs, elle est au centre des discussions concernant les jeunes djihadistes qui rejoignent les rangs de l'EI ou d'Al Qaeda, en Syrie.

Djihad, c'est l'histoire de Reda, Ismaël et Ben, trois musulmans d'ici. Comme beaucoup d'Européens, ils se sont engagés pour aller se battre. Mais déchantent très vite.

« Ils se rendent compte que ce qu'on leur a vendu à travers les réseaux sociaux, à travers les propagandes de haine, ce n'est pas du tout ça. Finalement, c'est un bourbier, c'est un charnier, où on envoie cette pauvre chair à canon qui, au départ, n'a rien demandé d'autre qu'essayer d'exister », explique Ismaël Saidi.

La pièce rit de tout, du dogmatisme, de la victimisation, du racisme ordinaire des banlieues, des tabous de la société arabo-musulmane et de nos préjugés à tous, que nous soyons chrétiens ou musulmans.

Un vrai théâtre populaire qui allie humour et phrases-choc ; Djihad donne lieu au débat. Cette pièce est devenue le point de départ d'un réel dialogue entre enseignants et élèves, parents et enfants, politiques et citoyens.

Déjà accueillie à Arras, elle sera jouée dès janvier 2016 à Lyon avant d'entamer une grande tournée.

Biographie

Ismaël Saïdi a 38 ans. Il a commencé sa carrière comme policier et est titulaire d'un Master en Sciences Sociales.
Son rêve était de vivre de son art, de sa plume de scénariste, d'auteur de pièces de théâtre et de son oeil de réalisateur. Aujourd'hui, son rêve est exaucé. Le succès de sa pièce Djihad est la preuve de son engagement citoyen et de sa juste vision de la société. Il est aussi l'auteur d'une série télévisée au Maroc vue par 11 millions de téléspectateurs.

Du même auteur : Ismaël Saidi