Eclipses japonaises

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 228 pages
Poids : 297 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-131849-4
EAN : 9782021318494

Eclipses japonaises

de

chez Seuil

Collection(s) : Cadre rouge

Paru le | Broché 228 pages

18.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier

Les libraires en parlent

Lea Pradel (Le Genre urbain)

Kidnappés et utilisés comme des pions, nos héros malheureux deviendront, malgré eux, des acteurs du régime totalitaire de la Corée du Nord.

Comment construire sa propre identité lorsque toute culture est effacée ?

Sur le mode de la narration historique, Eric Faye, avec un grand talent, nous livre une roman autant intelligent que très bien documenté.

Quatrième de couverture

En 1966, un Gl américain s'évapore lors d'une patrouille dans la zone démilitarisée, entre les deux Corées.

À la fin des années 1970, sur les côtes japonaises, des hommes et des femmes, de tous âges et de tous milieux, se volatilisent. Parmi eux, une collégienne qui rentrait de son cours de badminton, un archéologue qui s'apprêtait à poster sa thèse, une future infirmière qui voulait s'acheter une glace. « Cachés par les dieux », ainsi qualifie-t-on en japonais ces disparus qui ne laissent aucune trace, pas un indice, et qui mettent en échec les enquêteurs.

En 1987, le vol 858 de la Korean Air explose en plein vol. Une des terroristes, descendue de l'avion lors d'une escale, est arrêtée. Elle s'exprime dans un japonais parfait. Pourtant, la police finit par identifier une espionne venue tout droit de Corée du Nord.

Longtemps plus tard, le lien entre ces affaires remontera à la surface, les résolvant du même coup. Par la grâce de la fiction, Éric Faye saisit l'imaginaire et la vie secrète de ces destins dévorés par un pays impénétrable et un régime ultra autoritaire.

Biographie

Né en 1963, Éric Faye est l'auteur de romans, récits de voyages, essais et nouvelles. En 2010, il reçoit le Grand Prix du roman de l'Académie française pour Nagasaki, traduit dans une vingtaine de langues. En 2012, il est lauréat de la Villa Kujoyama à Ky(...)to, une expérience transcrite dans un journal, Malgré Fukushima.

Du même auteur : Eric Faye