Ecole publique et émancipation sociale

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 215 pages
Poids : 224 g
Dimensions : 12cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7489-0471-0
EAN : 9782748904710

Ecole publique et émancipation sociale

de

chez Agone éditeur

Collection(s) : Contre-feux

Paru le | Broché 215 pages

Public motivé

16.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre événement :

édition établie par Thierry Discepolo


Les libraires en parlent

Xavier Capodano (Le Genre urbain)

Il y a des personnes qui ne "lâchent pas l'affaire", Laurence de Cock appartient sans l'ombre d'un doute à cette catégorie. En défenseuse acharnée de l'école publique, laïque, démocratique, au service de toutes et tous pour plus d'émancipation sociale, notre auteure nous dresse un portrait efficace, formidablement documenté historiquement et sans concession de la situation éducative française actuelle. Une lecture plus qu’indispensable !

Quatrième de couverture

Jamais le démantèlement de l'école publique n'aura été aussi brutal que sous le mandat présidentiel d'Emmanuel Macron. De la maternelle à l'université, ce sont les enfants des catégories populaires qui en paient le prix fort. En face, la résistance est faible. Doit-on y voir la perte du sens de l'école publique ? Même si la démocratisation scolaire n'a jamais tenu toutes ses promesses, il ne faut pas pour autant en abandonner les ambitions, sans lesquelles aucune émancipation sociale n'est possible.

Après avoir dressé le tableau noir des conséquences des réformes éducatives récentes que la crise sanitaire n'a fait que révéler, ce livre revient sur les fondements historiques des principes d'une éducation nationale théorisée par les révolutionnaires français en 1793, principes généreux enrichis par certains pédagogues de l'éducation nouvelle et qui ont guidé chaque grand moment de démocratisation scolaire, de Jean Zay sous le Front populaire au plan Langevin-Wallon après la Libération.

Qu'en reste-t-il aujourd'hui et sur quelles bases refonder une école au service des masses ? Aux anciens défis, d'autres se sont ajoutés : les nuisances de l'idéologie néolibérale, la défiance grandissante à l'égard de la pensée rationnelle et critique autant que des pédagogies de transformation sociale.

Biographie

Enseignante en lycée et chargée de cours en histoire et sociologie de l'éducation à l'Université de Paris, Laurence De Cock est notamment l'autrice d'École ( Anamosa, 2019) et de Sur renseignement de l'histoire (Libertalia, 2018).

Du même auteur : Laurence Cock