Etre apte chez Spinoza

histoire et significations

de

chez Classiques Garnier

Collection(s) : Les anciens et les modernes, études de philosophie, n° 46

Paru le | Broché 414 pages

Public motivé

32.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

L'interprétation spinoziste des cinquante dernières années a presque systématiquement assimilé, dans l'Ethique, les notions d'« aptus » et de « potentia ». Spinoza insiste pourtant explicitement sur le type de différence que la notion est censée produire dans la description des corps et des esprits individuels. Un retour philologique sur l'intrication des notions depuis l'Antiquité confirme leur distinction fondamentale et produit dans le texte du XVIIe siècle de nombreux effets conceptuels autorisant que l'on comprenne l'aptitude comme une propriété biologique et non comme définition essentielle. Le corollaire théorique de cet usage original de l'aptitude consiste dans la détermination d'une position de supériorité naturelle (praestantia).
Une analyse des notions d'aptus et de potentia chez B. Spinoza, souvent assimilées, montrant leurs différences d'usage dans la description des corps et des esprits. Se fondant sur l'histoire de ces termes et de leur emploi depuis l'Antiquité, l'auteur distingue la propriété biologique et la définition essentielle, éclairant ainsi les propos du philosophe dans l'"Ethique". ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 414 pages
Poids : 578 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-406-09909-3
EAN : 9782406099093

Du même auteur : Vincent Legeay