Fès 1912

le Maroc réfractaire au protectorat
une mémoire coloniale au carrefour des cultures

de

chez le Manuscrit-www.manuscrit.com

Collection(s) : Le manuscrit savoirs. Carrefours d'empires

Paru le | Broché 119 pages

Public motivé

14.90 Impression à la demande chez l'éditeur - Expédié sous 15 à 20 jours ouvrés
Ajouter au panier

Fès 1912 : Le Maroc réfractaire au Protectorat

Une mémoire coloniale au carrefour des cultures

Les mutineries, les émeutes et la répression militaire qui ont suivi en avril 1912 la signature du traité établissant le protectorat français sur le Maroc sont restées dans les mémoires comme les « journées sanglantes de Fès ».

Dans cet ouvrage, l'auteur revient sur cette mémoire ambiguë et fluctuante qui, bien que souvent réduite au silence au nom des bienfaits d'une colonisation en plein essor, a profondément marqué l'imaginaire de Fès et du Maroc. Il rappelle que par-delà les clichés d'une abondante littérature touristique, la perspective d'un retour des violences de 1912 hante deux oeuvres romanesques qui inscrivent Fès dans leur trame narrative : La Rose de sable de Montherlant (1932) et La Conquérante de Brasillach (1942-1943).
L'établissement du protectorat de la France sur le Maroc le 30 mars 1912 est suivi à Fès d'un mouvement d'émeutes rapidement réprimé, qualifié de "journées sanglantes". La mémoire coloniale de ces événements est étudiée à travers ses traces écrites et son impact sur les représentations de la ville appréhendé dans sa dimension littéraire. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 119 pages
Poids : 150 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-304-04664-9
EAN : 9782304046649

Du même auteur : Jean-Jacques Tatin-Gourier