Flaubert

de

chez Gallimard

Collection(s) : NRF Biographies

Paru le | Broché 331 pages

Tout public

25.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Philippe Poulain (L'Atelier)

Fin connaisseur du XIXème siècle, Michel Winock replace la trajectoire de l'homme et de l'écrivain dans le foisonnement de son temps, deux révolutions, la fin des monarchies et d'un empire, deux Républiques, et la bétise triomphante ! 

Au final, un portrait de Flaubert, entre Paris et Normandie, avec ses contrastes, ses contractions, des convictions .

Flaubert

« Je porte en moi la mélancolie des races barbares, avec ses instincts de migrations et ses dégoûts innés de la vie, qui leur faisait quitter leur pays, pour se quitter eux-mêmes. » Dans cette déclaration de Gustave Flaubert (1821-1880), qu'y a-t-il de vrai ? Le migrant, à part le grand voyage en Orient et quelques escapades en Bretagne, en Angleterre ou en Corse, a surtout vécu dans le « trou » qu'il s'est « creusé » à Croisset, sa demeure normande, où il écrit son oeuvre et où il meurt foudroyé.

Peut-on se fuir soi-même, bien qu'on professe la poétique de l'« impersonnalité » ? Peut-on lâcher son siècle ? Le détester, oui, lui préférer une Antiquité imaginaire, certes, mais Flaubert, comme tout le monde, est entraîné dans les tourbillons du temps. Son oeuvre portera cette double marque : le rêve carthaginois d'un monde flamboyant à jamais disparu mais recréé et la peinture vengeresse du siècle de Monsieur Prudhomme et du pharmacien Hornais.

Michel Winock porte un regard d'historien sur cette vie tout entière vouée à la littérature. Il raconte l'enfance créative de l'écrivain, le suit dans ses pérégrinations de jeunesse, décrit ses amours tumultueuses, l'accompagne dans les salons parisiens et met en scène sa ferveur dans l'amitié - Maxime Du Camp, George Sand, les Goncourt, Zola, Daudet, Maupassant, Tourgueniev...

Son dégoût proclamé de la vie, Flaubert ne l'a transcendé ni par l'expérience amoureuse (somme toute décevante), ni par la foi en Dieu (il est incroyant), ni par quelque idéal politique (scepticisme revendiqué), mais par la religion de l'Art, dont il fut un pèlerin absolu.
Récit de la vie de Flaubert, tout entière vouée à la littérature. Cette biographie raconte l'enfance créative de l'écrivain, le suit dans ses pérégrinations de jeunesse, décrit ses amours tumultueuses, l'accompagne dans les salons parisiens et met en scène sa ferveur dans l'amitié (M. du Camp, G. Sand, les Goncourt, Zola, Daudet, Maupassant, Tourgueniev, etc.). ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 331 pages
Poids : 659 g
Dimensions : 16cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-013348-2
EAN : 9782070133482

Du même auteur : Michel Winock