Girard

les grands pédagogues

de

chez LEP

Collection(s) : Découvrir

Paru le | Broché 131 pages

Public motivé

16.60 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier

Les grands pédagogues

Girard

Le Père Grégoire Girard (1765-1850) entre dans l'histoire de l'éducation avec un Projet d'éducation publique pour l'Helvétie (1799). Son « institut à trois écoles » préfigure l'école en trois degrés successifs pour tous adoptée par les systèmes éducatifs européens contemporains.

Il adapte la méthode mutuelle anglaise pour l'école de sa ville, Fribourg, au sein du « palais scolaire » qu'il conçoit en 1819, en harmonie avec une forme pionnière de pédagogie différenciée. Toute l'Europe accourt au spectacle de classes à cent élèves où se côtoient rejetons patriciens et petits va-nu-pieds, chacun progressant à son rythme, sans châtiment, sous le contrôle de jurys d'enfants. Quatre ans plus tard, la méthode est interdite. Ses adversaires profanent la tombe de sa mère, coupable de l'hérésie de son fils. Le cordelier se réfugie à Lucerne.

Il développe alors sa célèbre Grammaire des campagnes dans un Cours de langue publié à Paris, couronné par l'Académie française, repris sous la monarchie de Juillet et le Second Empire pour l'école élémentaire française. Modèle des instituteurs protestants tant romands qu'alémaniques, qui le préfèrent à Pestalozzi, Girard figure aujourd'hui dans l'anthologie des pédagogues du monde entier, aux côtés de pédagogues de la modernité tels Tolstoï ou Korczak.
Une synthèse sur les principaux apports du père Grégoire Girard (1765-1850) à la pédagogie. Auteur d'un "Projet d'éducation publique pour la République helvétique" en 1798, il développa notamment une méthode fondée sur la pédagogie différenciée, où les élèves de différents niveaux pouvaient progresser à leur rythme. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 131 pages
Poids : 239 g
Dimensions : 15cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-606-01636-4
EAN : 9782606016364