Graffiti : 50 ans d'interactions urbaines

Fiche technique

Format : Relié
Nb de pages : 335 pages
Poids : 2182 g
Dimensions : 25cm X 29cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7541-0942-0
EAN : 9782754109420

Graffiti

50 ans d'interactions urbaines

chez Hazan

Collection(s) : Beaux-arts

Paru le | Relié 335 pages

Tout public

29.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

texte Stéphanie Lemoine, Nicolas Gzeley, Julie Vaslin


Quatrième de couverture

Graffiti
50 ans d'interactions urbaines

Comment un art de la signature, d'abord localisé, a-t-il pu, en une douzaine d'années, envahir le monde et susciter des développements typographiques aussi poussés et originaux ? Comment, depuis l'abandon d'une culture de gang, au sein d'une architecture dégradée et pauvre, des hommes et des femmes ont-ils défini le socle hypergraphique de ce mouvement ? Pourquoi des milliers d'adolescents se sont-ils voués à cette pratique obsédante, attachant viscéralement leurs vies au wagon et au mur ?

Sous la direction de l'artiste Lokiss, cet ouvrage a pour ambition de dresser l'histoire du graffiti moderne, autrement dit le writing, des métros new-yorkais des années 1970 aux murs et aux institutions du monde actuel. Les auteurs en étudient les signes et le langage, en abordant de façon conjointe l'aspect artistique et les prolongements contextuels.

La convergence de ces deux problématiques, celle de l'art et celle de son intégration dans la sphère sociale et politique, au sein d'une culture initialement fondée sur l'illégalité, mérite une analyse poussée. Il s'agit d'éclairer cette « interaction » historique entre ta rue et l'art. Entre le vandalisme du bien public et le musée du bien culturel.

Cet ouvrage livre une histoire de fart « embarquée », au contact de la culture dont il se veut la description. À la fois informé et vivant, il confronte analyses, témoignages, photographies et dessins d'un blackbook. sur la surface duquel le crayon expert de Lokiss nous entraîne à la découverte des styles inventés par les writers les plus emblématiques.

Biographie

Lokiss (Vincent Elka) est un des pionniers de la culture graffiti européenne et l'un des acteurs principaux de son renouvellement esthétique. Il est l'auteur d'un ouvrage en 2016. Graffiti (writing). Expressions manifestes (Hazan), dont le présent livre est l'approfondissement. Du muralisme à la sculpture, cet artiste multiforme est également le créateur de nombreuses productions interactives et vidéo. Celles-ci sont visibles dans les plus grands festivals d'art multimédia comme dans de nombreuses institutions internationales : festival Ars Electrónica de Linz ; musée du Quai Branly, à Paris ; festival Elektra. à Montréal ; ou Mucem, à Marseille.

Julie Vaslin est docteure en science politique de l'université de Lyon et membre du laboratoire Triangle UMR 5206. Auteure d'une thèse en sociologie de l'action publique intitulée Esthétique propre. La mise en administration des graffitis à Paris de 1977 à 2017, elle enquête, depuis 2011, sur les formes de gouvernement du graffiti à Paris et à Berlin.

Stéphanie Lemoine, journaliste et spécialiste de l'art urbain, a publié de nombreux ouvrages, dont In situ. Un panorama de l'art urbain de 1975 à nos jours (avec Julien Terrai. Alternatives. 2005), Artivisme. Art, action politique et résistance culturelle (avec Samira Ouardi. Alternatives. 2010) et L 'Art urbain. Du graffiti au Street art (Découvertes Gallimard, 2012).

Nicolas Gzeley
Photographe, auteur, journaliste et artiste graffitiste. Nicolas Gzeley documente la scène graffiti hexagonale depuis ta fin des années 1980. Après quelques projets de fanzines, il réalise, avec le photographe Silvio Magaglio, la rubrique dédiée du magazine hip-hop Radikal de 1996 à 2005. Parallèlement, il collabore à divers périodiques el livres spécialisés. De 2008 à 2012, il est le rédacteur en chef de Graffiti All Stars En 2015, il fonde le site d'information Spraymium Magazine, qui suit les artistes majeurs et émergents de ce courant.