Hipsters : le Nègre blanc : réflexions superficielles sur le hipster

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 155 pages
Poids : 126 g
Dimensions : 12cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-278-0122-0
EAN : 9791027801220

Hipsters

le Nègre blanc
réflexions superficielles sur le hipster

de

chez Castor astral

Collection(s) : Galaxie

Paru le | Broché 155 pages

Tout public

9.90 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Bruno Blum


Quatrième de couverture

Le terme « hipster » est apparu dans les années 1940. Il célébrait les marginaux branchés résolus à ouvrir leur conscience, à refuser le conformisme de plomb issu de la Seconde Guerre mondiale. Plus encore que la littérature d'avant-garde, l'inspiration centrale de ces pionniers de la contre-culture était le jazz, et à travers lui l'attitude détachée et créative de la communauté afro-américaine martyrisée en ces années de ségrégation pure et dure.

Très controversés en leur temps, les textes fulgurants de Norman Mailer évoquent l'état d'esprit radical des hipsters et des beatniks, et leur approche des grandes questions de société à l'aube des bouleversements culturels des années 1960 et 1970 dont ils furent les précurseurs : freaks, hippies et punks.

Biographie

Norman Mailer, cofondateur du Village Voice et auteur essentiel de la Beat Génération, signait en 1957 son premier livre mûr, dix ans avant le premier des deux prix Pulitzer qui ont auréolé sa carrière d'essayiste et de romancier.

Du même auteur : Norman Mailer