In situ : repousser les frontières de l'enquête de terrain

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 214 pages
Poids : 272 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-19221-5
EAN : 9782343192215

In situ

repousser les frontières de l'enquête de terrain

chez L'Harmattan

Collection(s) : Mouvement des savoirs

Paru le | Broché 214 pages

Public motivé

22.50 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Sylvain Ferez | postface de Loïc Wacquant


Quatrième de couverture

IN SITU

Repousser les frontières de l'enquête de terrain

Cet ouvrage s'intéresse à l'articulation des questions épistémologiques et éthiques que pose l'immersion du chercheur sur le terrain. Quelle est la fécondité épistémologique d'une réflexion éthique en anthropologie ?

Il ne s'agit pas de proposer des recettes ou des préceptes méthodologiques ni même de poser définitivement, à la manière de Kant, ce que serait l'impératif catégorique de l'enquête de terrain valable et applicable en tout temps et en tous lieux.

Nous avons demandé aux auteurs de restituer les façons dont ils ont éprouvé et parfois franchi certaines limites morales, légales, spatiales, raciales, de classe, d'âge ou de sexe. Le franchissement de ces frontières sociales a perturbé leurs relations d'enquête et a généré chez eux d'intenses émotions telles la culpabilité, la colère, l'angoisse ou la peur ; or celles-ci ont eu une importance capitale dans la compréhension des situations d'enquête. L'expérience de ces franchissements (et du trouble qu'elle suscite) a donc constitué en elle-même une expérience de savoir que les différents auteurs de cet ouvrage se sont efforcés de raconter pour ouvrir de nouvelles dimensions heuristiques.

Cette publication fait suite à IN SITU Situations, interactions et récits d'enquête, 2016.

Biographie

Yann Beldame est docteur en anthropologie sociale et ethnologie de l'EHESS, membre du laboratoire SantESiH (Santé Éducation Situation de Handicap - EA 4614) à l'université de Montpellier.

Éric Perera est maître de conférences (H.D.R.), membre du laboratoire SantESiH (Santé Éducation Situation de Handicap-EA 4614) à l'université de Montpellier.