Ispahan : histoire et archéologie d'une ville-jardin : désir de paradis

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 316 pages
Poids : 580 g
Dimensions : 17cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-271-12710-5
EAN : 9782271127105

Ispahan

histoire et archéologie d'une ville-jardin
désir de paradis

de

chez CNRS Editions

Collection(s) : L'esprit des lieux

Paru le | Broché 316 pages

Public motivé

32.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

avec la participation de Seyyed Mohsen Habibi et Negar Habibi


Les libraires en parlent

Xavier Capodano (Le Genre urbain)

"Ispahan" vous offre un voyage dans le temps et l'espace ébouriffant et dépaysant. Mais ce livre, d'une érudition extraordinaire, nous montre qu'il est encore possible d'allier le beau, l'utile, la nature, l'espace public et le bien commun pour la ville du XXIe siècle. Et comme rien ne vaut les propos de l'auteur, citation : "Aujourd’hui, les enjeux écologiques amènent de nombreuses municipalités à penser et à agir autrement pour le développement de leurs territoires. Beaucoup rêvent d'inscrire de nouvelles relations riches et apaisées entre la ville et la nature. Revisiter la vision prospective de Shäh Abbäs pour Ispahan prouve qu’il est possible d’habiter la forêt des jardins, structurée par des espaces publics qui émancipent. L'héritage de l'utopie urbaine de Shäh Abbäs Ier et de sa concrétisation nous rappelle combien il est urgent aujourd’hui de réconcilier la ville et la cité. Le « faire la ville», cette forme matérielle, et le « vivre la ville», cet ensemble d'usages et de représentations collectives"

Quatrième de couverture

Ispahan

Histoire et archéologie d'une ville-jardin

Au centre d'un cirque de montagnes, Ispahan surgit de l'aride plateau iranien. Une oasis d'où émergent des dômes étincelants, les hautes tourelles des minarets et la rumeur d'une cité caravanière. Depuis le XVIIe siècle, tous les voyageurs gardent un souvenir inoubliable de cette cité merveilleuse, alliant les atours d'une capitale d'Empire et les aménités les plus inattendues d'un carrefour commercial. œuvre d'art totale, ce joyau préservé de Shah Abbas Ier (1588-1629) unit urbanisme, architecture et ornement. Autour d'un axe principal - le Chahār Bāgh -, s'articulent une myriade de palais conviviaux, de pavillons aux chatoyantes teintes, tandis que places, canaux et jardins dessinent des ambiances chaleureuses structurées par l'eau et le végétal.

L'architecte Philippe Revault nous fait découvrir toutes les facettes visibles de cette ville-jardin (formes urbaines, habitat, rapport au climat, à l'eau) pour comprendre comment s'est formée l'idée même de cette ville. Une idée que Seyyed Mohsen Habibi et Negar Habibi, dans leur importante contribution, mettent en relation avec la renaissance philosophique et théologique du chiisme duodécimain et « l'école d'Ispahan ».

Biographie

Jean-Claude Golvin, architecte et archéologue, qui dirige la collection « L'Esprit des lieux », donne ici une restitution originale d'Ispahan, à découvrir.

Philippe Revault, architecte, ex-enseignant à l'ENSA Paris-La Villette, a œuvré dans les villes d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, appuyant ses créations sur une analyse réflexive des sociétés locales dans leur contexte historique. Expert auprès de l'Unesco, ses projets concernent aussi bien les centres anciens que les grands ensembles en France ou les quartiers non planifiés des villes du Sud.

Seyyed Mohsen Habibi, professeur d'urbanisme à l'université de Téhéran. Son livre majeur, Az shâr ta shahr (De la cité à la ville), fait référence dans les universités iraniennes.

Negar Habibi, chargée d'enseignement d'histoire des arts de l'Islam et de l'Iran à l'université de Genève, a publié en 2018 'Ali Qoli Jebadar et l'occidentalisme safavide.