Juifs et musulmans de la France coloniale à nos jours

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 231 pages
Poids : 878 g
Dimensions : 21cm X 25cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-149647-5
EAN : 9782021496475

Juifs et musulmans de la France coloniale à nos jours

chez Seuil

Collection(s) : Beaux livres

Paru le | Broché 231 pages

Tout public

28.50 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre événement :

Quatrième de couverture

La France est aujourd'hui le pays qui compte les populations juives et musulmanes les plus importantes du continent européen.

Juifs et musulmans de la France coloniale à nos jours propose une nouvelle lecture de l'histoire des relations entre ces deux populations depuis le XIXe siècle. Une histoire située des deux côtés de la Méditerranée et qui, après la décolonisation, se poursuit en France métropolitaine.

Ayant partagé la même langue et la même culture pendant près d'un millénaire, les juifs et les musulmans du Maghreb ont vu leurs destins collectifs bouleversés par la colonisation française. La conquête coloniale de l'Algérie, puis la mise sous protectorat de la Tunisie (1881) et du Maroc (1912) transforment les sociétés maghrébines. Elles tendent parfois à rapprocher juifs et musulmans dans une même communauté de destin, tantôt au contraire à les séparer selon différentes lignes de fracture et à leur faire quitter leur terre natale. Ces départs, de gré ou de force, se font majoritairement vers la France où la vie intercommunautaire se recompose difficilement. Malgré de nombreux points communs, la séparation se creuse.

Biographie

Appuyé sur les recherches les plus récentes et en grande partie inédites pour le public francophone, ce catalogue richement illustré réunit autour de Benjamin Stora, Karima Dirèche et Mathias Dreyfuss un collectif international d'auteurs spécialistes de la question. Leur objectif : sortir des sentiers battus d'une histoire mal connue, et souvent réduite aux tensions actuelles et à l'image de « frères ennemis ».