L'algorithmique répartie

à la recherche de l'universalité perdue

de

chez Fayard

Collection(s) : Leçons inaugurales du Collège de France, n° 283

Paru le | Broché 93 pages

Public motivé

12.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

Chaire informatique et sciences numériques 2018-2019

Les algorithmes existent depuis que l'humain essaie de calculer. Au Moyen Âge, leur exécution est déléguée à des machines. En 1936, Alan Turing propose une machine universelle, exécutant tous les algorithmes possibles et imaginables, et donne ainsi naissance à l'ordinateur et à l'informatique. L'invention des réseaux, à partir des années 1960, a permis d'aller encore plus loin avec l'informatique répartie, connectant des ordinateurs dans de grands réseaux comme Internet et des processeurs dans de petits réseaux à l'intérieur de chacun des ordinateurs. L'objectif était de créer une super-machine, indestructible et ultra-rapide. Mais la recherche de ces « super-pouvoirs » a entraîné la perte de l'universalité. L'algorithmique répartie étudie les conditions permettant de retrouver l'universalité de Turing, ou des formes d'universalités restreintes réalisables.
En 1936, Alan Turing propose une machine universelle, exécutant tous les algorithmes possibles et imaginables, et donne ainsi naissance à l’ordinateur et à l’informatique. L’invention des réseaux, dans les années 1960, a permis d’aller encore plus loin avec l’informatique répartie, en perdant à la suite l'universalité. L'algorithmique répartie étudie les conditions de retrouver l'universalité. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 93 pages
Poids : 120 g
Dimensions : 12cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-213-71240-6
EAN : 9782213712406