L'animal en République

1789-1802
genèse du droit des bêtes

de

chez Anacharsis

Collection(s) : Collection Essais. Histoire

Paru le | Broché 250 pages

Tout public

22.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

L'animal en République

En 1802, l'Institut national lançait un concours public sur le thème suivant : « Jusqu'à quel point les traitements barbares exercés sur les animaux intéressent-ils la morale publique ? Et conviendrait-il de faire des lois à cet égard ? »

En 1804, l'Institut avait reçu vingt-huit dissertations, sorties de la plume de citoyens connus ou anonymes. Ce sont ces documents retrouvés qui forment le socle de cette étude.

Ces réflexions dévoilent d'abord à quel point les tensions politiques du moment déterminent la pensée sur l'animal : en ces temps de rétablissement de l'esclavage et avec l'arrivée au pouvoir de Bonaparte, c'est la conception de tout un ordre naturel hiérarchisé - miroir du monde social - qui se voit débattue.

Mais au-delà, ces méditations sur le droit et la sensibilité des animaux démontrent une prise de conscience de la menace que l'homme fait peser sur l'environnement, et élaborent une préface lucide à nos inquiétudes contemporaines.
En 1802, une question sur les traitements barbares réservés à l'animal et leur législation éventuelle fut soumise au prix de morale de l'Institut national des sciences et des arts. A partir de 28 dissertations écrites par des citoyens connus ou anonymes, l'auteur présente les différents courants idéologiques qui fondent, au début du XIXe siècle, la pensée sur la notion de maltraitance animale. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 250 pages
Poids : 308 g
Dimensions : 13cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9791092011371

Du même auteur : Pierre Serna