L'arsenal de Rome détruite

de

chez Bourgois

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 141 pages

18.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'italien par Vincent Raynaud


Aurelio Picca est un amoureux de Rome, mais la Rome qu'il aime n'a rien à voir avec celles des guides de voyage et du tourisme de masse : c'est la Rome des bas-fonds, celle où les garçons des rues côtoient les prostituées dans des bars louches, où les malfrats disparaissent dans les ruelles, où les conflits se règlent parfois en assassinats aux yeux de tous.

Aurelio Picca arpente sa ville et voyage dans ses souvenirs : on lira dans L'Arsenal de Rome détruite le récit de nuits passées dans le quartier de l'EUR, le portrait de quelques criminels qu'il a croisés et avec qui, parfois, il est devenu ami. C'est un ouvrage fourmillant d'anecdotes où se découvre l'envers de la Ville éternelle : une cité brinquebalante, à la fois maîtresse et amante, lumineuse et sale. L'auteur y démontre qu'il a bien mérité son surnom de « Henry Miller des Castelli Romani ».
Déambulant à travers les rues de Rome, l'écrivain convoque ses souvenirs. Il décrit une ville où les malfrats et les garçons des rues côtoient les prostituées, les bars louches, les ruelles obscures. A l'envers de l'image véhiculée par les guides touristiques, il brosse dans ce roman le portrait d'une ville peuplée de figures excentriques, vivante et vibrante. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 141 pages
Poids : 156 g
Dimensions : 12cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-267-04346-4
EAN : 9782267043464