L'art du coutelier à Thiers et dans sa région

une histoire des techniques et des sociétés humaines

chez Ed. des Monts d'Auvergne

Paru le | Relié 355 pages

Tout public

55.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Six siècles d'histoire

Le bassin coutelier de Thiers emploie environ 1 500 personnes sur une vingtaine de communes de l'arrondissement et une commune de la Loire (Noirétable). Soit un chiffre d'affaires de 160 à 170 millions d'euros et 70 % de la coutellerie française produite. C'est au XVe siècle que les premières traces d'activité coutelière apparaissent à Thiers dans les terriers. On compte alors nombre de papetiers, de tanneurs, de gainiers, de cartiers, de fabricants de fils. Leurs articles sont vendus en Europe et bien au-delà par les marchands bourgeois, véritables entrepreneurs capitalistes de l'époque (XVIe-XVIIIe siècles). Au fil du temps, les coutelleries vont remplacer les papeteries le long de la Durolle. Au milieu du XIXe siècle, on a pu compter jusqu'à 20 000 ouvriers dans tous les rangs couteliers.

Quatre auteurs ont uni leurs compétences pour livrer un tableau de six siècles de coutellerie. C'est ainsi qu'on découvrira : une ville dont l'architecture est liée à son site et modelée par le travail des hommes ; une rivière, véritable moteur des artifices couteliers (martinets, rouets) ; une montagne, réservoir de main-d'oeuvre. Enfin, et c'est l'essentiel, une population qui sait travailler « de ses dix doigts » comme on dit familièrement, inventer des machines, chanter et moquer, écrire des poèmes et raconter des histoires.
Une histoire de la coutellerie dans le bassin de Thiers depuis les origines de l'activité coutelière, au XVe siècle. Les auteurs présentent la ville et l'évolution de son architecture au fil des époques, son organisation sociale et les métiers liés à la fabrication des couteaux. ©Electre 2019
Format : Relié
Nb de pages : 355 pages
Poids : 1750 g
Dimensions : 22cm X 31cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36654-045-1
EAN : 9782366540451