L'Eglise, lieu de performances : in locis competentibus

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 336 pages
Poids : 909 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7084-1015-2
EAN : 9782708410152

L'Eglise, lieu de performances

in locis competentibus

chez Picard

Paru le | Broché 336 pages

Public motivé

39.00 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Herbert Kessler


Quatrième de couverture

« Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père ». Le baptistère, l'autel, les chapelles latérales, les stalles des choristes, l'espace des fidèles, les cheminements du pèlerinage, la crypte, les tombeaux, l'oratoire, la réserve eucharistique, le revestiaire... composent cette « église en action », où les actes des uns et des autres, les paroles, prononcées, cantilées, chantées, les dramaturgies dévotionnelles et les regards d'adoration prennent force et donnent sens.

L'église est donc une et multiple, un lieu et des lieux, à l'image du Dieu unique en trois personnes : le Père, qui est la parole donnée, le Fils qui est la parole reçue, l'Esprit qui est le logos, parole organisatrice. La liturgie, propre au tout et aux parties, est cette « parole » vivante qui donne consubstantialité aux différents lieux de l'édifice dans l'unité architecturale de l'église. Une parole toujours active dans un présent de répétition. Les barrières n'y font rien, et en tout premier lieu le jubé qui laisse voir la perspective de l'autel et entendre les voix du célébrant et des choristes.

In Locis competentibus. Le mobilier, de la grille à l'autel, les objets du culte, du crucifix à la châsse, la vaisselle liturgique, les oeuvres d'art, du vitrail au retable, tout ce qui appartient à chaque lieu compose avec lui, par-delà les pertes, les ajouts et les renouvellements, un ensemble signifiant. Celui-ci touche les hommes d'hier comme les chercheurs d'aujourd'hui dans une expérience sensible - visuelle, auditive, olfactive, gustative et tactile.

Les auteurs du présent volume questionnent les lieux, les images, les objets et les acteurs, pour mettre en lumière dans quels réseaux de significations, de présences et d'échanges se manifeste l'efficacité des espaces, des dispositifs liturgiques et des oeuvres d'art, pour faire de l'église un lieu de performances.