L'empowerment, une pratique émancipatrice ?

de ,

chez La Découverte

Collection(s) : La Découverte poche, n° 427. Sciences humaines et sociales

Paru le | Broché 175 pages

Public motivé

9.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Xavier Capodano (Le Genre urbain)

Démocratie locale, démocratie participative, le pouvoir aux citoyens, les alternatives citoyennes, etc, etc. Voilà un grand nombre de "concepts" qui fleurissent depuis plus de trente ans et qui gagnent avec plus ou moins de succès un grand nombre de sociétés. Avec ce livre percutant et pédagogique à la fois, Marie-Hélène Bacqué et Carole Biewener nous éclairent sur les incapacités qui gagnent nos politiques et nos experts à répondrent aux enjeux actuels et avenirs. Le concept d'empowerment, apparu dans les Etats Unis d'après-guerre, désigne le "pouvoir d'agir" des individus et des collectifs. Ce livre va vous en retracer sa genèse, ses actions mais aussi ses limites. D'une grande honnêté intellectuelle, les auteurs nous livre un ouvrage majeur qui alimentera, j'en suis sur, nos réflexions futures en matières d'actions politiques et collectives.

 
Attention, livre important pour celles et ceux qui
questionnent l'incapacité des politiques et des experts
à répondre aux défis de notre époque troublée. Et qui
s'interrogent sur la façon dont les citoyen(ne)s peuvent
construire des alternatives. Ce questionnement est en
effet à l'origine, dans les États-Unis d'après guerre, du
concept d'empowerment, désignant le «pouvoir d'agir»
des individus et des collectifs. Ce concept a connu
depuis un succès planétaire dans le monde anglophone.
Mais il n'a percé que plus récemment dans les autres
espaces culturels, dans les milieux du travail social
comme dans la littérature du management.

D'où l'utilité de ce livre qui synthétise la foisonnante
littérature anglophone sur la notion d'empowerment. Il
retrace sa genèse, l'histoire de ses multiples variantes
et celle des pratiques sociales qu'elles ont nourries.
Des mouvements féministes du Nord et du Sud jusqu'aux
programmes de la Banque mondiale et de l'ONU,
la notion est utilisée aussi bien dans une perspective
radicale d'émancipation que pour conforter les visions
néolibérales ou social-libérales. Défendant résolument
sa version émancipatrice, les auteures en expliquent
les limites, mais aussi son importance pour éclairer les
débats contemporains sur la démocratie.
La sociologue et l'économiste présentent la notion d'empowerment, ou pouvoir d'agir. Soulignant la dimension émancipatrice de ce concept, elles analysent ses utilisations en France, du militantisme au management, en particulier dans les domaines de l'intervention sociale, du développement international, et des politiques urbaines et économiques. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 175 pages
Poids : 222 g
Dimensions : 13cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7071-8634-8
EAN : 9782707186348

Du même auteur : Marie-Hélène Bacqué