L'impératrice Cixi

la concubine qui fit entrer la Chine dans la modernité

de

chez Lattès

Paru le | Broché 477 pages

Tout public

23.90 Indisponible

traduit de l'anglais par Marie Boudewyn


En 1852, à l'âge de seize ans, Cixi (également appelée Tseu-Hi) fut retenue
comme l'une des nombreuses concubines de l'empereur Xianfeng. À la
mort de celui-ci en 1861, leur fils de cinq ans lui succéda sur le trône.
Aussitôt, avec la complicité de l'impératrice officielle qui n'avait pas d'héritier
mâle, Cixi organisa un coup d'État contre les régents, ce qui fit d'elle la véritable
souveraine de la Chine.

Se fondant sur des sources disponibles depuis peu, Jung Chang remet en
cause la réputation de despote conservatrice de l'impératrice. Car le règne
extraordinairement long de Cixi vit la naissance de la Chine moderne. Sous sa
férule, pendant près de quarante ans, ce pays médiéval vit l'avènement du chemin
de fer, de l'électricité, du télégraphe, et d'une armée à la pointe du progrès.

Avec un sens aigu de la narration, qui contribua au succès des Cygnes
sauvages, l'auteur entraîne ses lecteurs au coeur du magnifique Palais d'été,
et du harem de la Cité interdite de Pékin, où Cixi vivait entourée d'eunuques.

Jung Chang a consacré plus de dix ans à ses recherches sur l'impératrice
chinoise, et sa connaissance de la langue et de la culture chinoise lui ont
permis d'apporter à l'Occident un éclairage entièrement nouveau sur cette
grande figure historique.
Biographie de Cixi (1835-1908) qui, à la mort de l'empereur de Chine en 1861, organisa un coup d'État pour devenir l'impératrice au nom de son fils âgé alors de cinq ans. Du coeur de la Cité interdite, elle favorisa la modernisation de son pays malgré les crises nationales décisives comme la guerre des Boxers ou les guerres contre la France et le Japon. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 477 pages
Poids : 665 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7096-3540-0
EAN : 9782709635400

Du même auteur : Jung Chang