La France ciblée

terrorisme et contre-terrorisme pendant la guerre d'Algérie

de

chez Vendémiaire

Collection(s) : Chroniques

Paru le | Broché 198 pages

Public motivé

19.50 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Novembre 1954 : l'insurrection éclate en Algérie. Rapidement, le conflit gagne la métropole, où le FLN met en place une administration clandestine au fonctionnement efficace. Une véritable guerre l'oppose alors à son concurrent direct, le MNA. Très vite, des frontières invisibles apparaissent, au sein des agglomérations françaises, entre les quartiers et les rues que les ouvriers algériens appartenant à l'un ou l'autre camp ne peuvent franchir sans risquer leur vie. Depuis ses bastions, le FLN mène en outre des attaques contre des cafés et des hôtels, organise des attentats à la bombe, mitraille des policiers et des commissariats. À Paris, Lyon ou Marseille, des agents d'élite mettent en place des unités chargées d'infiltrer et de démanteler l'organisation clandestine, en s'appuyant notamment sur des harkis et des réseaux d'informateurs.

Tous les moyens, légaux et illégaux, ont été utilisés des deux côtés, faisant de l'immigration algérienne en France métropolitaine un véritable champ de bataille où tombèrent plus de 4 000 victimes. Les dessous d'une guerre secrète qui s'est déroulée, pendant huit ans, sur le territoire français.
Une étude sur les attaques et les attentats menés par le FLN entre 1954 et 1962 en France à l'encontre des Algériens qui n'adhèrent pas à sa cause et contre les forces de l'ordre. L'historien analyse les réponses apportées par les autorités françaises pour faire face à cette stratégie de la terreur et l'efficacité des unités spéciales chargées de démanteler ces réseaux. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 198 pages
Poids : 222 g
Dimensions : 15cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36358-254-6
EAN : 9782363582546

Du même auteur : Grégor Mathias