La grande ourse

de

chez Quartett

Collection(s) : Théâtre

Paru le | Broché 102 pages

12.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

avant-propos de Rokhaya Diallo


Sophie Martinez (L'Atelier)

Dans un univers dystopique mais étrangement similaire au nôtre, une femme est arrêtée pour avoir laissé tomber un papier de bonbon au sol et avoir, sans vraiment le vouloir, accusé son propre fils. Elle emprisonnée, c'est l’opprobre qui tombe sur la famille. Dans ce cas, quelle solution ? Plier face aux règles absurdes jusqu'à rompre ? Ou les rejeter et sortir de la société ?

Dans une société hyper-surveillée, chaque écart de comportement, chaque différence est faute. Tristement actuel. 

La grande ourse

Aujourd'hui, j'ai vu le soleil se coucher et se lever, dans un même mouvement circulaire. J'attendais patiemment le sommeil, mais il n'est pas venu. Il me fuit en ce moment, il s'échappe, se volatilise. J'ai l'impression parfois de le saisir. Alors je m'agrippe à lui, de toutes mes forces. Je veux le retenir. Reste un peu avec moi. Reste... qu'il me console, qu'il me tienne compagnie. Qu'il s'étende avec moi sur le lit, qu'il me donne la main. Qu'il me berce comme un enfant, comme mon petit qui est parti.
Arrêtée par la police pour avoir jeté un papier dans la rue, une mère est condamnée. Elle fait alors appel aux forces de la nature et se change en ourse. Un moyen de se défaire du poids des conventions sociales au prix de sacrifices, notamment s'éloigner de son époux et de leur fils. Une pièce qui dénonce les travers d'une société sous haute surveillance et les dérives policières. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 102 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 10cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-916834-86-3
EAN : 9782916834863