La maternelle

de

chez L'éveilleur

Paru le | Broché 297 pages

18.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

illustrations Steinlen | préface Eric Dussert


Derrière ce titre qui pourrait passer pour mièvre se cache pourtant un des romans les plus forts jamais écrits sur ce monde caricaturé qu'est la petite enfance au sein d'une institution de la République. En nous racontant de l'intérieur une école et ses humbles personnages, Léon Frapié a décidé de ne pas ménager son lecteur qu'il confronte à la violence d'un monde où l'on conditionne des enfants sans penser à les écouter ni les regarder vivre, merveilleux qu'ils sont dans leur misère de petits Parisiens, enfants d'ouvriers du quartier de Ménilmontant, à l'aube du XXe siècle.

La narratrice se nomme Rose, bourgeoise à peine éclose et déclassée qui doit se satisfaire d'un emploi de dame de service et consigne dans son journal le récit de ses journées de labeur, ses indignations face aux injustices, sa révolte devant un système hypocrite qui vante un progrès illusoire. Dans sa langue âpre, non dénuée d'humour, elle malmène les idées reçues mais sait aussi dépeindre le quotidien fait d'espoir de ces gamins livrés à la rudesse des adultes.

Récompensé par le prix Goncourt, encensé par Huysmans, La Maternelle, qui semble annoncer Zéro de conduite de Jean Vigo et fut adapté au cinéma par Diamant-Berger, demeure une exceptionnelle oeuvre littéraire qui mérite vraiment de franchir son siècle : pour nous faire notamment réfléchir sur le nôtre, ce qui ne serait pas sa moindre réussite.

« Frapié frappe plus fort que Jules Renard en observant une école entière dans son effervescence : chaque destin individuel y dénonce la tragédie collective. C'est le livre intolérable d'un homme de coeur. » Éric Dussert
Rose, la narratrice, conte son aventure dans une institution de la République au début du XXe siècle. Née bourgeoise puis devenue orpheline et désargentée, elle accepte un emploi de fille de salle dans une école maternelle du quartier parisien de Ménilmontant. Elle témoigne des conditions de vie et s'insurge contre un système hypocrite. Prix Goncourt 1904. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 297 pages
Poids : 402 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9791096011414