La mélancolie des baleines

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 273 pages
Poids : 342 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-15452-3
EAN : 9782330154523

La mélancolie des baleines

de

chez Gaïa

Collection(s) : Littérature

Paru le | Broché 273 pages

20.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Les libraires en parlent

Azélie Carré (Le comptoir des lettres)

Un roman d'atmosphère tout en nuances, où douceur et mélancolie se côtoient au milieu des paysages islandais.

Philippe Gerin offre une galerie de personnages tous cabossés et en mal de repères, trouvant courage et réconfort dans la contemplation de la beauté des baleines, des volcans et des fjords.

Valérie Kouziaeff (ATOUT LIVRE)

Un texte onirique qui nous plonge dans la mélancolie de trois solitudes sous le ciel et la nature d'Islande.

Et on ressort de cette lecture pleins de force, d'humanité, d'écoute de l'autre.

Très touchant !

Quatrième de couverture

La mélancolie des baleines

Pour honorer la promesse faite à leur fils Eldfell de l'emmener voir les baleines en Islande, Ayden et Sasha sont de retour là où tout a commencé pour eux. Mais neuf ans après, l'île a bien changé et la vulnérabilité nouvelle de leur enfant teinte d'inquiétude l'euphorie du voyage tant attendu.

Chauffeur de bus, Guômundur arpente inlassablement chaque jour la route circulaire. À la nuit tombée, il se rêve écrivain et couche sur le papier des bribes de romans. Abandonné par ses parents, l'homme aux yeux vairons cherche à savoir qui il est vraiment. La tache de naissance à la forme énigmatique, sur son cou, pourra-t-elle l'aider à percer le mystère de ses origines ?

Après une vie passée à prendre soin des autres, Arna est retournée habiter la maison bleue de son enfance. Dans les confins de ce territoire sauvage, la disparition inexpliquée de son compagnon vingt-cinq ans plus tôt continue de la hanter. Quand d'étranges phénomènes se produisent autour de sa propriété, elle se prend à imaginer l'impossible.

Un soir de tempête, Ayden, Sasha, Eldfell et Guômundur finiront par s'échouer dans la maison d'Arna, en surplomb de la plage de sable noir où viennent se laisser mourir des cétacés. Au matin, tout aura changé pour eux.

À travers les trajectoires de personnages meurtris, mais n'ayant pas renoncé à faire l'expérience de la bonté et de la beauté, Philippe Gerin dessine une fraternité nouvelle dans un monde en lambeaux. Il signe un roman lumineux et onirique, à la poésie entêtante.

Biographie

Philippe Gerin vit en Bretagne. Il a voyagé au Canada, en Sibérie, au bord de la Baltique, en Scandinavie, en Malaisie, en Islande... Il est l'auteur de deux précédents romans. Du haut de la décharge sauvage (LNA, 2013) et Les Voyages de Cosme K (Gaïa, 2019).

Du même auteur : Philippe Gerin