La révolution introuvable

réflexions sur les événements de mai

de ,

chez Calmann-Lévy

Collection(s) : Liberté de l'esprit

Paru le | Broché 236 pages

Public motivé

19.50 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

entretiens avec Alain Duhamel | introduction inédite de Philippe Raynaud


Mai 68 n'aura-t-il été qu'un psychodrame bavard, selon la formule cruelle et lapidaire de Raymond Aron ?

Dans La Révolution introuvable, l'observateur perspicace de l'actualité politique montre que par-delà le brouhaha des apparences, les risques étaient faibles que Mai 68 ne constitue un danger sérieux pour les institutions de la Ve République. Les deux grandes forces qui structuraient alors la vie politique française, le Parti communiste et le mouvement gaulliste, n'y avaient aucun intérêt.

Comme l'analyse Philippe Raynaud dans sa préface inédite, Raymond Aron, en héritier de la grande tradition sociologique, fut également attentif à la crise essentielle de nos sociétés modernes dont Mai 68 fut un des premiers symptômes : la tension contradictoire entre la passion de l'égalité, la demande de reconnaissance des individus, et l'interdépendance croissante de chacun à l'égard de tous.
Le philosophe livre son analyse de mai 68 qu'il considère comme un échec à révolutionner la société française. Il examine les causes de la crise chez les étudiants et interroge les difficultés des sociétés libérales et productivistes à proposer un projet commun. Il pointe les failles du modèle français, hiérarchisé et centralisé, ainsi que l'uniformité du système universitaire. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 236 pages
Poids : 354 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7021-6433-4
EAN : 9782702164334

Du même auteur : Raymond Aron


Du même auteur : Alain Duhamel