La vie très privée de Mr Sim

de

chez Gallimard

Paru le

22.40 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'anglais par Josée Kamoun


Mlle Roxanne Moreil (Librairie La Manoeuvre)

Maxwell Sim, VRP dépressif, a 75 amis sur Facebook mais est désesperément seul.

Une satyre sociale de l'ère numérique emmenée par l'humour corrosif de Jonathan Coe.

Désolpilant !

Mr Didier Coviaux (Le Comptoir des Mots)

Après la très belle parenthèse, beaucoup plus mélancolique qu'à l'accoutumée, de La pluie avant qu'elle tombe, son précédent roman, Jonathan Coe renoue avec l'ironie et l'humour à froid qui ont fait le succès de nombre de ses livres. Comment ne pas rire, en effet, en suivant les péripéties approximatives de son nouveau héros, Maxwell Sim, quasi cinquantenaire devenu dépressif après le départ de sa femme et de sa fille, et qui tente de reprendre goût à la vie en acceptant un poste improbable de représentant en brosses à dents écologiques, et en tombant amoureux de la voix sensuelle de son GPS ?

Ce serait pourtant minimiser le talent de Coe que de réduire l'intrigue de son nouveau roman aux seules extravagances de son héros. Comme d'habitude chez lui, le parcours de ses personnages, émaillé de petites scènes plus intimistes ou émouvantes, de rencontres initiatiques, sert un propos plus structuré, où s'exerce le regard critique de l'auteur sur notre environnement social et politique, et en particulier son pays. Après avoir scruté son passé, des années 70 (Bienvenue au club) aux années Blair (Le Cercle fermé) en passant par les années Thatcher (Testament à l'anglaise), c'est à l'Angleterre contemporaine que s'attaque ici Jonathan Coe. Une Angleterre essoufflée, plombée de banlieues grises et endormies, traversée d'autoroutes interminables qui passent au large de villages comme abandonnés de la civilisation.

L'habileté du romancier consiste à se faire simple témoin et non pas moralisateur. Il raconte, juge le moins possible. Pour mieux nous rappeler qu'in fine, il est bien, justement, un romancier, dans un dernier chapitre époustouflant, tour de force narratif à la fois hilarant et dramatique - dans tous les sens du terme.
Tout ça pour dire que Coe est probablement, et puis longtemps, l'un des meilleurs auteurs britanniques contemporains, et qu'il serait dommage de passer à côté !

Poids : 460 g
Date de parution :
EAN : 9782070129744

Du même auteur : Jonathan Coe