Le Bureau des longitudes au prisme de ses procès-verbaux (1795-1932)

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 385 pages
Poids : 588 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8143-0590-8
EAN : 9782814305908

Le Bureau des longitudes au prisme de ses procès-verbaux (1795-1932)

chez PUN-Editions universitaires de Lorraine

Collection(s) : Histoire des institutions scientifiques

Paru le | Broché 385 pages

Public motivé

23.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface Claude Boucher, Nicole Capitaine


Quatrième de couverture

Qu'est-ce que le Bureau des longitudes ? De quoi est-il le nom ? Créé en 1795 à l'initiative de l'abbé Grégoire, il a été un lieu de savoirs hybrides, à mi-chemin entre une académie scientifique et un espace d'administration des sciences et des technologies. Rendre compte de l'évolution d'une telle institution sur la longue durée représente en soi un défi. Cet ouvrage propose, dans une perspective micro-historique, des histoires du Bureau des longitudes. Celles-ci mobilisent des focales, des échelles, des perspectives et des méthodologies d'analyse variées, à partir d'un même corpus : les procès-verbaux du Bureau des longitudes. Les quinze contributions présentées ici mettent en évidence la portée heuristique de l'exploitation de cette source archivistique originale pour l'historien des sciences et des techniques. Elles sont organisées autour de six sections qui se recoupent et dialoguent entre elles : acteurs et institutions scientifiques ; politiques nationales des sciences ; métrologies ; politiques instrumentales ; politiques internationales des sciences et contrôle du territoire. Cet ouvrage collectif prolonge un livre-programme, Pour une histoire du Bureau des longitudes (1795-1932), publié en 2017 dans la même collection.

Biographie

Martina Schiavon et Laurent Rollet sont tous deux historiens des sciences à l'Université de Lorraine. Ils mènent leurs recherches au sein des Archives Henri Poincaré.