Le cul bénit

amour sacré et passions profanes

de

chez Coop Breizh

Paru le | Broché 191 pages

Tout public

25.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface Michel Maffesoli


Un dolmen décoré de paires de seins, une Vénus nue au bain, une fée
peignant sa blonde chevelure à la fontaine, une sainte Vierge offrant sa
généreuse poitrine à l'enfant Jésus, une femme exhibant ses jolies fesses
dans le choeur d'une chapelle... Un menhir phallique, un sexe en érection
sur une stèle gauloise, un diable coquin dans une église, un acrobate exhibitionniste...
Bernard Rio revisite les dolmens et les chapelles pour dévoiler
une Bretagne érotique et amoureuse. Il donne à voir une multitude d'images
sculptées, certaines datant de plusieurs milliers d'années, qui reprennent vie
dans cette spectaculaire et passionnante évocation de la «grande déesse» et
du «bon dieu», de la sirène tentatrice et du centaure lubrique, du démon de
midi et de l'ange amoureux. L'auteur relève une formidable gageure : parler
du sexe et de l'amour sans jamais céder à la vulgarité et toujours avec une
érudition plaisante et savoureuse.

Qui est la dame à la quenouille ? Comment saint Guernichon a-t-il
succédé à Cupidon ? Pourquoi sainte Gwen possède-t-elle trois seins ? Que
représentent les symboles du peigne et du miroir, les deux attributs de la
sirène ? Qui sont le petangueule et le souffle-à-cul ? Que signifient les vêpres
des grenouilles ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles Bernard
Rio répond en traitant à la fois d'un art sacré et d'une religion populaire, des
croyances et des mythes, pour restituer une cohérence à l'amour originel. Un
livre du désir et du plaisir sur les liaisons sacrées entre l'humain et le divin.
Un tour de Bretagne des représentations sculptées érotiques ou grivoises visibles sur les édifices religieux, les mégalithes préhistoriques, etc. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 191 pages
Poids : 500 g
Dimensions : 20cm X 26cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84346-582-6
EAN : 9782843465826

Du même auteur : Bernard Rio