Le Fespaco, une affaire d'Etat(s)

1969-2009

de

chez L'Harmattan

Paru le | Broché

Public motivé

33.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Clément Tapsoba | postface de Catherine Ruelle


Le Fespaco, une affaire d'État(s)

1969-2009

En février 1969, à l'initiative d'un groupe de cinéastes et de passionnés, naît à Ouagadougou, en Haute-Volta (l'actuel Burkina Faso), le premier festival de cinéma africain au sud du Sahara. En 1972, l'Etat voltaïque institutionnalise ce festival qui devient alors le Fespaco, rendez-vous incontournable aujourd'hui pour les cinéastes du continent et pour plus d'un demi-million de spectateurs ! Dans l'histoire de l'Afrique subsaharienne postcoloniale, le Fespaco est central ; c'est l'une des plus anciennes et des plus importantes manifestations culturelles panafricaines.

Il constitue un tremplin pour les cinéastes de tout le continent ; il joue un rôle clé dans l'évolution des cinématographies africaines et il a été un véritable moteur de la structuration des politiques cinématographiques. Le Fespaco revêt une dimension politique évidente et de première importance ; les autorités du Burkina Faso l'ont rapidement compris. Au fil des années, le festival est devenu une véritable vitrine culturelle et politique pour le pays.

Le Fespaco, une affaire d'État(s), 1969-2009 est le premier ouvrage historique consacré au Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou, dans ses dimensions culturelles et politiques.
Le Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou, né en 1969, est aujourd'hui l'une des plus anciennes et des plus importantes manifestations culturelles panafricaines. Son histoire, à travers ses dimensions culturelles et politiques, éclaire son évolution et son instrumentalisation par l'Etat burkinabè. L'auteur montre en quoi ce festival reflète les tractations politiques du pays. ©Electre 2018
Format : Broché
Poids : 660 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-336-00163-0
EAN : 9782336001630