Le ghetto intérieur

de

chez POL

Collection(s) : Fiction

Paru le | Broché 190 pages

18.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Loic Laveissiere (LA LIBRAIRIE DU CANAL)

Récit intime des plus émouvants où la fluidité et la simplicité du style étreignent autant qu'émeut l'histoire profondément dramatique du grand-père de l'auteur.
Où lorsque la guerre détruit autant les âmes que les corps et crée des failles impossibles à colmater

Lea Pradel - (Le Genre urbain)

Le Ghetto intérieur c'est l'histoire de la Shoah écrit dans une langue juste et profonde!  L'auteur rend ce livre puissant car il questionne l'identité, la culpabilité et la prise de conscience. Le silence du personnage s'impose à nous à tel point qu'il est difficile d'en sortir indemne.

Un récit d'une grande beauté!




Clémence Cochan (Le comptoir des lettres)

Le choc d'être impuissant face à une catastrophe, la douleur de ne pas pouvoir sauver les siens. Santiago Amigorena regarde avec empathie (et précision historique) le destin de son grand-père polonais immigré à Buenos Aires dans les années 1930. Très beau.

Vicente Rosenberg est arrivé en Argentine en 1928. Il a rencontré Rosita Szapire cinq ans plus tard. Vicente et Rosita se sont aimés et ils ont eu trois enfants. Mais lorsque Vicente a su que sa mère allait mourir dans le ghetto de Varsovie, il a décidé de se taire.

Ce roman raconte l'histoire de ce silence - qui est devenu le mien.
Buenos Aires, 1940. Des amis juifs exilés se retrouvent au café pour parler de cette Europe qu'ils ont fuie quelques années plus tôt. Parmi eux, Vicente Rosenberg s'inquiète pour sa mère, restée en Pologne, à Varsovie. A travers le destin de son grand-père parti en Argentine pour échapper au nazisme, l'écrivain et réalisateur d'origine argentine raconte la vie mélancolique de l'exil. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 190 pages
Poids : 240 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8180-4781-1
EAN : 9782818047811

Du même auteur : Santiago Horacio Amigorena