Le goof au cinéma : de la gaffe au faux raccord, la quête de l'anomalie filmique

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 129 pages
Poids : 160 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-19798-2
EAN : 9782343197982

Le goof au cinéma

de la gaffe au faux raccord, la quête de l'anomalie filmique

de ,

chez L'Harmattan

Collection(s) : De visu

Paru le | Broché 129 pages

Public motivé

16.50 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de François Jost


Quatrième de couverture

Le goof au cinéma

De la gaffe au faux raccord, la quête de l'anomalie filmique

Le goof au cinéma, c'est le reflet d'un caméraman, une arme qui passe d'une main à l'autre, une cigarette qui change soudain de taille ou un gobelet de café contemporain sur une table médiévale. C'est une anomalie négligeable, mais formidablement révélatrice de nos attentes techniques et esthétiques sur la fiction.

Si les chasseurs de goofs existent dès la naissance du cinématographe, le triple avènement de la culture geek, d'internet et de la vidéo domestique a donné à cette forme de cinéphilie une dimension planétaire. Que dévoile cet engouement pour le détail, a priori insignifiant, tant du point de vue des spectateurs que des professionnels du film ? Qu'attend-on d'une fiction où tout est faux, et où pourtant le moindre anachronisme déchaîne les passions des amateurs et des spécialistes ? En quoi le goof et les tensions qu'il cristallise, mettent en relief les enjeux du pacte fictionnel et de ses mutations, à l'ère du numérique ?

Associant sociologie et études cinématographiques, ce livre synthétise la première recherche universitaire sur cet objet aussi trivial que complexe. Il présente d'abord les goofs dans leur diversité, en soulignant leurs liens avec d'autres détails filmiques : caméos, easter eggs, réemplois... Vient ensuite une analyse des mutations de la cinéphilie : comment et pourquoi cherchons-nous des goofs ? Le discours des professionnels du cinéma, enfin, permet de retracer l'évolution des fins et des moyens du contrôle de tous les aspects, ou presque, de la production cinématographique, depuis la naissance du métier de scripte jusqu'à l'essor des retouches numériques.

Biographie

Réjane Hamus-Vallée est professeure des universités au sein de l'Université d'Évry / Paris Saclay, Centre Pierre Naville. Elle travaille sur les effets spéciaux (« Trucage et télévision », direction, CIRCAV n° 25,2016) ; sur les métiers du cinéma et de l'audiovisuel avec Caroline Renouard (Superviseur des effets visuels pour le cinéma, Eyrolles, 2015) et sur la sociologie visuelle et filmique (direction, « Sociologie de l'image, sociologie par l'image », CinémAction, 2013).

Olivier Caïra est maître de conférences en sociologie au Centre Pierre Naville (Université d'Évry / Paris Saclay) et membre de l'équipe de narratologie du CRAL (EHESS). Il est notamment l'auteur de Hollywood face à la censure (CNRS Éditions 2005), Jeux de rôle : les forges de la fiction (CNRS Éditions 2007), Définir la fiction : du roman au jeu d'échecs (Éditions de l'EHESS 2011) et Le Cerveau comme machine : génies et surdoués à l'écran (Georg 2019).