Le journal d'un copiste. Vol. 2. Il n'y a pas de sparadraps pour les blessures du coeur

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 365 pages
Poids : 334 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-919176-24-3
EAN : 9782919176243

Il n'y a pas de sparadraps pour les blessures du coeur

de

chez Aux forges de Vulcain

Serie : Le journal d'un copiste. Vol 2

Collection(s) : Littératures

Paru le | Broché 365 pages

20.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

François Chabeuf est un jeune homme doté d'un talent inné pour l'intrigue et d'une mauvaise foi à toute épreuve. Expert en manipulation, son seul désir est d'être entretenu. Il est parvenu à séduire une retraitée puis à chasser son mari pour s'installer avec elle, mais au jour le jour la cohabitation s'avère plus difficile que prévu. Sombrant dans la misère la plus complète, il fait alors la rencontre de Vera, une jeune femme russe à la dérive, aux yeux bleu vodka et aux secrets trompeurs. Cette rencontre change sa vie et, mû par un sens de l'héroïsme que nul ne soupçonnait, il se lance dans une quête rocambolesque, mêlant intrigue amoureuse, roman policier et humour au vitriol. François Chabeuf, l'antihéros mythomane des Femmes n'aiment pas les hommes qui boivent, franchit un nouveau palier dans la démesure, avec ce roman porté par un souffle épique et une frénésie euphorique.

Biographie

François Szabowski est né en 1977. Ses deux premiers romans, Les majorettes, elles, savent parler d'amour, et Les femmes n'aiment pas les hommes qui boivent, sont parus aux Éditions Aux forges de Vulcain. Il a également publié en 2013 Silhouette minuscule, en collaboration avec Anna Streese, et Une larme de porto contre les pensées tristes.

Du même auteur : François Szabowski