Le juste et l'inacceptable : les sentiments d'injustice contemporains et leurs raisons

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 287 pages
Poids : 484 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84050-863-2
EAN : 9782840508632

Le juste et l'inacceptable

les sentiments d'injustice contemporains et leurs raisons

de

chez Sorbonne Université Presses

Collection(s) : L'intelligence du social

Paru le | Broché 287 pages

Public motivé

22.00 Indisponible

Quatrième de couverture

Qu'est-ce qui, aujourd'hui, est jugé juste, injuste ou inacceptable ? La sociologie (avec la théorie de la justification du système) et la psychologie sociale classiques (avec la théorie de la dominance sociale) ont souligné le rôle des positions sociales dans l'appréciation substantielle du juste aussi bien que dans la formulation même des conceptions de la justice. Caroline Guibet Lafaye montre, à partir d'une enquête menée en 2010-2011 sur le thème Perception des inégalités et sentiments de justice, qu'il n'est plus aujourd'hui possible de considérer que les sentiments d'injustice sont exclusivement conditionnés par des situations singulières dans lesquelles des intérêts personnels sont lésés. L'incidence de l'expérience personnelle sur les conceptions individuelles du juste s'avère très relative, y compris dans le cas d'individus socialement et professionnellement désavantagés. Seuls deux types d'expérience (la mobilité sociale et la discrimination) interviennent de façon décisive dans l'élaboration normative du juste. L'analyse dévoile une dimension a priori des jugements de justice ainsi qu'une indéniable objectivité des sentiments de justice. La référence à des normes absolues de justice permet en outre de cerner, au coeur des sentiments d'injustice, les termes de ce que devrait être, aujourd'hui, le contrat social fondateur d'une société juste, en régime démocratique et libéral.

Du même auteur : Caroline Guibet Lafaye